Donnez-nous votre avis

  • Types de fichiers acceptés : jpg, jpeg, png, gif.
  • Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-romans.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de poster votre avis sur le site. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante : milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le Lheuredelire

Le contrat Dorian Gray

Dans le monde de Morane, à 20 ans, il est possible de signer le contrat Dorian Gray, grâce auquel on ne vieillit plus jusqu’à 70 ans. Le rêve, non ? Rester jeune, garder l’apparence de ses 20 ans pendant 50 ans ? Oui, mais tout n’est pas si simple. Le revers ? A 70 ans on vieillit d’un coup pour mourir en quelques instants à peine. De quoi filer des angoisses à n’importe qui, puisque finalement la mort vous fauche en pleine santé, sans prévenir. Morane a 17 ans, et vit cachée …
Le Un bouquin et un café

Une disparition inquiétante et des dizaines de théories

Ce roman m’a réconciliée avec les longues histoires ! Depuis quelques mois, j’ai tendance à avoir du mal à me concentrer sur des romans, et je me tourne de plus en plus vers les lectures graphiques. Cette histoire m’a redonné goût aux romans ! Le récit est très bien mené, et je crois que c’est impossible de ne pas se laisser emporter dès le premier chapitre. Les événements s’enchaînent, on ne voit pas les pages défiler, et la révélation finale laisse sans voix ! Les p…
Le Un bouquin et un café

Bilan mitigé pour ce recueil de poésie avec une forme très originale

Quel plaisir de lire un livre avec une forme originale ! Je n’avais pas lu de poésie depuis un moment, et j’ai beaucoup aimé me replonger dans ce genre, même si Bernard Friot est bien loin de la poésie classique en alexandrins. Tous les poèmes ne m’ont pas fait le même effet : certains m’ont touchée au point que je les ai relus plusieurs fois, et d’autres m’ont laissée de marbre, et m’ont fait avoir une réaction du genre "mais qu’est-ce que je viens juste de lire, là ?…
Le Un bouquin et un café

J’ai lu une romance… Et j’ai passé un bon moment !

Oui, j’ai lu de la romance. Oui, je l’ai fait de mon plein gré. Et j’ai passé un bon moment ! Je connaissais l’autrice grâce à Everything Everything, lu il y a plus d’un an et demi (déjà ?!). J’adore sa plume, elle sait capter l’attention de son public et lui donner envie de poursuivre la lecture. Les personnages sont intéressants, bien qu’assez communs dans les romans young adult (la fille qui ne croit plus en l’amour, le garçon mignon qui finira par la faire craquer…
Le Rêveurs et Mangeurs de papier

Un récit mystérieux…

Kennedy et Nolan ne se connaissent pas, mais ont vécu un drame familial. On ne sait pas réellement ce qui est arrivé dans leur famille et l'auteure garde précieusement ces informations pendant une bonne partie du récit. Quoi qu'il en soit, Kennedy doit encore affronter un procès et Nolan est toujours hanté par la disparition de son frère même si l'enquête a déjà été bouclée. C'est en s'intéressant aux champs électromagnétiques et aux fréquences radio que nos deux personnages v…
Le Rêveurs et Mangeurs de papier

La lecture de l’été !

Evie aimait lire des histoires d'amour. C'était le cas avant que son père ne lui brise le cœur en trompant sa mère. Quelque chose s'est brisée en elle lorsqu'ils se sont séparés. Aujourd'hui, il n'y a plus la magie et l'idée même de l'amour ne lui fait ni chaud ni froid. Peut-être que Xavier, son partenaire de danse, réussira à lui faire changer d'avis? J'aime lire Nicola Yoon, notamment parce qu'il y a des sujets universels qui reviennent naturellement dans ses romans. D'une mani…
Le Lheuredelire

Polar vert, tome 2 : Anguilles sous roches – Thierry Colombié

Pour ceux qui n’auraient pas encore lu le premier tome et seraient tentés, rassurez-vous, je ne vais pas vous spoiler. Sachez juste qu’à la fin du dernier chapitre nous laissions Klervi en fâcheuse posture. Rappelez-vous le 1er volet : Klervi, c’est cette ado, tiraillée entre l’horreur de ce qui est arrivé à son frère, dans le coma depuis un terrible et mystérieux accident où entrent en jeu de gros scandales environnementaux, et son amour pour Lucas, fils de braconniers à la t…
Le Lheuredelire

La vengeance des étoiles – Tara Sim

Sept ans. Pendant sept longues années, Anguille a été exploitée, maltraitée par Zharo afin d’éponger les dettes de ses parents. Alors qu’elle touche sa liberté du bout des doigts, la jeune fille se voit offrir la possibilité de pouvoir se venger de ce monstre. Devenue comtesse, elle s’approche de Cayo, fils d’un des responsable, prête à tout pour faire payer les coupables. Mais à ce jeu de dupes, a-t-elle bien toutes les cartes en main ? Sous ses airs de « Comte de Monte Cri…
Le Lheuredelire

Deep water

Voici encore un titre qui me tentait énormément au moment de sa sortie. Avec une telle phrase sur la première de couverture et le résumé, je ne pouvais qu’être intriguée, non ? Sept amis. Une disparition. Un garçon jamais retrouvé. Une enquête. Et tellement de secrets ! Alors qu’elle revient pour quelques jours de vacances, Chloé décide de continuer ses recherches – d’autant plus quand de nouveaux éléments lui apparaissent – afin de retrouver son meilleur ami Henry, disp…
Le Lheuredelire

Genesis Alpha

Imaginez votre réaction si vous appreniez demain que l’une des personnes que vous préférez au monde est coupable des pires atrocités. Maintenant, imaginez que vous découvrez que toute votre vie – votre naissance même – repose sur un mensonge. Alors, prêts à découvrir ce roman ? Malgré les années qui les séparent, Josh et Max sont très proches. « Plus que des frères », comme ils aiment à le dire eux-mêmes. Si l’aîné est désormais à la fac, chaque week-end ils se ret…