Donnez-nous votre avis

  • Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel www.pageturners-romans.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer vos avis sur cette page par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité : milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Le Madame Ratou

Un roman puissant que tout le monde devrait lire.

Voilà le genre de livre que j’aurais aimé découvrir durant mon adolescence. Un livre avec une histoire poignante, dure, émouvante et profonde. Un livre qui nous apprend des choses au fil des chapitres et qui, en fait, ne nous laisse pas indifférents une fois la dernière page tournée. Un livre authentique, touchant et vrai qui aborde des sujets difficiles avec une délicatesse hors normes. Un livre incroyable qui nous faire passer par une ribambelle d’émotions. Un livre puissant à me…
Le Madame Ratou

Si tu meurs, n’oublie pas

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre au moment où j’ai découvert le résumé de cette œuvre sur le communiqué de presse. Les thèmes principaux avaient de quoi éveiller mon intérêt, c’est une certitude, et j’étais persuadée que cette lecture pas commune me ferait sortir des sentiers battus. Après tout, je n’ai pas pour habitude de lire des histoires qui parlent de mort et de deuil. Aussi, quand j’ai reçu le roman, j’ai été prise d’un léger doute : est-ce que les…
Le Lheuredelire

#Murder

Bon, je vais peut-être passer pour une fille bizarre (quoique, vous avez l’habitude maintenant 😛 ), mais quand j’ai découvert le résumé de ce roman, je me suis dit que ça avait l’air sympa, et du coup, j’étais très curieuse de le découvrir. Imaginez ! Le système pénal a évolué. Dorénavant, la peine de mort est devenue une véritable télé-réalité où chaque spectateur peut commenter l’exécution, et pourquoi pas influer sur le cours des événements. Parce que les e…
Le Madame Ratou

Une dystopie fascinante à l’ambiance creepy.

L’histoire se déroule dans un Londres du futur, en l’an 2045 précisément, alors que la société est divisée en deux clans bien distincts. D’un côté se trouvent les Purs (les anglais d’origine) qui constituent l’élite. Ce sont des êtres qui se pensent supérieurs aux autres et qui n’hésitent pas à le montrer, par la force s’il le jugent nécessaire. De l’autre figurent les Bâtards, qui représentent le reste de la population et qui sont réduits en esclavage : parmi eu…
Le Orbe

Des prisonniers exécutés en direct dans un jeu de télé réalité, un thriller à découvrir : #Murder

Dee doit chaque jour tenter de sauver sa peau à Alcatraz 2.0. Il s'agit d'une île prison où l'exécution des condamnés est réalisée de tueurs en série psychopathes. Car l'État a délégué cette charge au mystérieux Postman qui mise sur l'audience pour s'enrichir. La jeune fille souhaite avant tout survivre afin de retrouver le vrai meurtrier de sa demi-sœur. Mais comment faire alors que des caméras traquent le moindre de ses mouvements et que sa vie ne tient qu'à un fil ? Un roma…
Le Lheuredelire

In real life, tome 2 : mémoire vive

La fin du premier tome laissait Lani et les siens en proie à une terrible réalité : les hovercrafts avaient une nouvelle fois attaqué, et en plus des victimes, Alexander avait été enlevé. Autant dire qu’entre les mains du Système, ce retournement de situation pourrait se révéler catastrophique. Mais après une mission de sauvetage extrêmement périlleuse, la lutte de nos camarades est bien loin d’être terminée… Avant de commencer ma chronique en tant que telle, je tiens à so…
Le Muffinsandbooks

C’est définitif : je suis fan de Leigh Bardugo.

Bon, en réalité, j'étais DÉJÀ persuadée d'être fan de Queen Bardugo parce que Six of Crows, c'est ma vie et que j’avais beaucoup aimé Grisha. Mais cette suite confirme que Leigh Bardugo a un talent de fou pour construire ses personnages et pour les rendre attachants. Elle sait aussi très bien nous faire mal et c’est tout simplement génial. J’avais de grandes attentes en attaquant cette lecture, justement parce que j’aime énormément le Grishaverse et, quelque part, j’avais …
Le Les p'tites lectures de Meg

#murder, une satire sur fond d’humour noir et une bonne d’horreur

Merci à Page Turners pour l’envoi de ce roman. Il y a rarement des quatrièmes de couverture qui me font tilter tout de suite, qui me font ultra envie sur le coup. C’était le cas pour #murder, malheureusement, je n’ai pas autant accroché que je le pensais. J’ai mis du temps à entrer dans l’histoire. Je trouvais ça trop léger, sans profondeur. Malheureusement j’ai eu cette impression jusqu’au bout. Je m’attendais à un univers bien maîtrisé, complètement abouti. Les per…
Le Shadow

Et si la peine de mort devenait un jeux de télé-réalité ?

Aujourd'hui je vais vous parlez de #Murder de Gretchen McNeil. Dans ce livre on fait la connaissance de Dee Guerrera une jeune lycéenne de dix-sept ans qui après un traumatisme liée à son enfance, son père décide de déménager avec sa fille dans une petite ville. Son père va refaire sa vie et Dee va donc avoir une demi-sœur du nom de Monica. Tout se passe bien jusqu'au jour ou Dee est accusé et condamné pour le meurtre de Monica. Après un procès rapide ou Dee clame son innocence, el…
Le Madame Ratou

Ambiance oppressante et frissons garantis !

Est-ce que vous faites partie de ces personnes qui, enfants, étaient effrayées par les poupées de porcelaine ? Est-ce que, même des années plus tard, après avoir grandi, cette inexplicable peur vous hante toujours un tout petit peu ? Est-ce que le simple fait de penser à en poser une à côté de vous la nuit, sur votre table de chevet, vous procure quelques frissons ? Est-ce que la couverture du roman illustré sur la photo de mon article vous met mal à l’aise ? Si la réponse à ces …