Une incroyable trilogie se termine…

Avant de m’attaquer à ce tout dernier tome, j’ai pris le temps de relire les deux premiers, qui clairement laissent le lecteur à bout de souffle. Le deuxième volume de cette trilogie est absolument incroyable en terme d’action et je n’avais plus qu’une envie en tournant la dernière page, celle de retrouver Lani et Alexander au plus vite.

Le troisième tome est une suite directe et on retrouve nos héros exactement là on nous les avions laissés. C’est à dire dans une situation ultra délicate qui nous brise le cœur, et qui représente dans un même temps notre dernier espoir. Immersion totale pour ma part puisque je venais de relire les deux tomes précédents et que tout était encore très frais. Mais je suis assez contente d’avoir réussi à faire durer cette superbe lecture.

Pour faire avancer leur projet de négociation de paix, Lani et Alexander ont pris une décision terrible et sont désormais séparés. Lani a été réintégrée au Système et est de nouveau connectée à la communauté. On a alors cette sensation de retour en arrière, tout à fait étrange, puisque c’est comme si on découvrait tout ce que Lani n’a pas vécu en devenant soldate.

L’auteure nous fait alors découvrir un aspect de cet univers, de manière bien plus développée qu’auparavant, et qui est à mon sens peut-être le plus fascinant dans ces trois romans d’anticipation. On vit la Construction des Rêves avec Lani, on découvre tout ce que ça implique réellement, on oublie presque les tensions extérieures. C’est franchement intéressant, et dans un même temps on s’inquiète de l’issue de la mission.

Est ce que Lani et Alexander ont fait les bons choix? Quand Lani sera t-elle à nouveau « complète »? Retrouvera t-elle Alexander? Pour répondre à toutes ces questions, on alterne entre les points de vue de nos deux héros, et ça impose un certain rythme de lecture qui m’a beaucoup plu. Nettement plus lent que le second tome, mais parfaitement équilibré. On se laisse alors porter par les événements jusqu’à la dernière ligne droite. Et cette dernière ligne est absolument dingue, avec au passage quelques grandes surprises / grandes trahisons. De quoi nous offrir une conclusion renversante. J’ai beaucoup aimé ce dernier tome, et j’ai définitivement plus qu’adoré mettre les pieds dans cet univers futuriste qui laisse à réfléchir. L’humanité peut-elle retrouver son équilibre dans un monde dévasté? La technologie peut-elle être mise à profit pour préserver la planète? C’est une trilogie à découvrir !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.