Un recueil de contes magnifique !

Ayant déjà lu Grisha et Six of Crows de la même auteure, je commence à bien connaître son univers ! Quel talent pour nous embarquer dans ses mondes imaginaires…

Parlons un instant de cette magnifique édition. Un travail de dingue a été réalisé avec un rendu splendide, je suis carrément fan ! Mesdames et messieurs, voici une version hardback en français ! En plus, ils ont conservé la jolie couverture VO.

Chaque conte est illustré tout au long de son chapitre, avec des dessins qui évoluent au fil des pages. Un moyen de vous captiver encore plus fort, qui m’a subjugué. L’objet livre en lui-même est vraiment réussi. Un beau cadeau à offrir !

Au-delà de ça on retrouve le Grishaverse. Pour ceux qui connaissent, on retrouve avec nostalgie les endroits des épopées passées et quelques éléments. Pour ceux qui découvrent l’univers, c’est un bel aperçu de ce que peut écrire Leigh Bardugo.

Je suis une grande adepte des contes. Forcément il y en a que j’ai plus apprécié que d’autres mais dans l’ensemble ils sont envoûtants, sombres et mystérieux. Ils ont tous des morales et des sens cachés que je vous laisse découvrir par vous-même.

Le premier conte est un coup de coeur, tout comme le conte « La sorcière de Duva ». J’aurais aimé une autre fin pour « Le renard trop rusé ». J’avais deviné la fin pour le conte « Petit lame ». « Le prince soldat » est celui que j’ai le moins aimé. Enfin, « Quand l’eau chantait le feu » est agréable à découvrir.

Chaque conte est inspiré d’histoires que l’on connait bien comme la petite sirène ou encore casse-noisettes, mais si vous vous attendez à une version Disney, passez votre chemin… On est plus proche de l’ambiance des frères Grimm. L’autrice ne nous épargne pas et conserve son style sanglant et froid.

En bref, j’ai adoré ce recueil de contes. L’objet livre est absolument dément. Je recommande vivement ! Surtout pour Noël, la saison parfaite.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.