Un 3ème tome haletant

Merci à Page Turners pour l’envoi de ce roman. J’avais adoré le premier tome, comment l’univers avait été pensé, construit et posé. Le deuxième tome avait le défaut de beaucoup de tome 2 dans une trilogie. Ce tome 3 est excellent.

L’univers est très approfondi. J’ai rarement eu cette impression dans une dystopie. L’intrigue aussi, a été pensé d’un bout à l’autre. Aucun détail n’est laissé au hasard. On découvre avec plaisir le Système et ses rouages. On en prend plein l’imagination.

Les chapitres alternent entre le point de vue de Lani et celui d’Alexander. J’avoue avoir largement préféré les chapitres sur Lani pendant une grande partie de l’intrigue. J’aimais beaucoup trop découvrir le Système et comment il fonctionnait. Les chapitres sur Alexander étaient beaucoup plus militaires et centrés sur la tactique.

Enfin un roman qui n’est pas manichéen et surtout une dystopie très mûrement réfléchie. Les réflexions sur la politique et les choix moraux pour les gouverneurs sont très poussées. J’ai vraiment accroché, c’est une dystopie qui change un peu de ce qu’on a l’habitude dans le genre. C’est brillant.

Le rythme est soutenu. On a envie de tourner les pages, c’est haletant. On a plein de rebondissements et je me suis faite berné du début à la fin. Le seul petit bémol pour moi, c’est que les personnages manquent un peu de charisme. Ils sont finalement lisses, ce qui nous empêche de complètement s’attacher à eux.

En bref, une très bonne dystopie. J’ai beaucoup aimé cette trilogie et j’adorerais la voir adapté au cinéma ou en série.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.