Today tonight tomorrow

Sur le point d’achever ses années lycée, Rowan ne rêve que d’une chose : remporter le titre de majeure de promo face à Neil, son rival depuis 4 ans. Ensuite, elle et ses camarades pourront pleinement se consacrer à la Traque, jeu durant lequel ils auront à résoudre des énigmes tout en s’éliminant les uns les autres. Tout semble tracé dans cette journée, et pourtant, rien ne se passera comme Rowan l’avait imaginé.

Dès les premières pages on le devine : on est clairement dans un schéma ennemies to lovers, c’est-à-dire que deux personnages que tout oppose, qui, ici, semblent se détester, se jettent des piques à la moindre occasion et font tout pour écraser l’autre, finissent par réaliser qu’en réalité ils sont attiré l’un par l’autre. Même si c’est assez prévisible et que, de fait, j’avais vu venir la fin, j’ai passé un bon moment notamment grâce aux personnages.

J’ai beaucoup aimé le côté féministe de Rowan, sa façon de voir les choses, de s’assumer, ses relations, ses réflexions. Sa nostalgie face à la fin du lycée (et ses meilleures amies), qui n’a pu que me rappeler la mienne à l’époque. Et puis, la voir défendre les romans d’amour face aux moqueries et préjugés. Face à elle, Neil, que j’ai trouvé adorable (et pas uniquement pour ses tâches de rousseur). Passionné des mots, j’ai aimé découvrir la liste de ceux qu’il préfère. Et puis, en apprendre davantage sur lui, sa famille, en même temps que Rowan, qui finalement ne le connaissait pas tant que ça avant l’aventure qu’ils vont vivre ensemble. Leurs dialogues, souvent piquants, sont savoureux, mais ils sont aussi parfois plus profonds, touchants.

J’ai aimé découvrir ce roman, vivre cette journée comme hors du temps, imaginer avec eux ce que leur histoire aurait pu être, m’émerveiller des surprises de la vie. Malgré quelques longueurs (il faut dire que si le principe de la Traque est chouette ce n’est pas forcément ce qui m’intéressait le plus) j’ai donc passé un chouette moment d’évasion. Une romance agréable qui rappelle que tout peut arriver…

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.