Time Bomb de Joelle Charbonneau, un sujet fort

Merci à Page Turners pour l’envoi de ce roman. Sujet très risqué pour un livre du style, j’avoue que la quatrième m’a fortement intrigué. Un peu dans le style de « Qui ment ? » mais dans un contexte tout autre. J’avais pu découvrir « Need » et « Dividing Eden » de la même autrice, d’ailleurs.

J’avais lu beaucoup d’avis mitigés sur le roman donc je suis partie avec une estime assez basse. Finalement j’ai plutôt été embarquée par l’intrigue. Alors certes, il y a des faiblesses, mais le roman se laisse lire facilement. Tout est très cinématographique donc on s’imagine sans peine le cauchemar que vivent les personnages. Même si le décor de l’histoire m’a profondément mise mal à l’aise.

Facile à reconnaître, j’avais peur de confondre les nombreux personnages. Ils sont très clichés mais cela sert à l’histoire donc ça ne m’a pas forcément dérangée. Surtout que c’est un livre américain, ça n’excuse en rien mais on a l’habitude.

On va plus être sur le côté psychologique que l’action pure ou la prévention quant au sujet. En échangeant avec d’autres lecteurs, on m’a dit que « 54 minutes » était beaucoup mieux sur le même sujet. Je vous laisse vous faire votre propre avis, je ne l’ai pas lu. En revanche ici, il est vrai qu’il manque une dimension plus profonde pour être totalement immergé dans l’histoire. La fin est logique mais … ça nous laisse un côté « mouais ».

En bref, j’ai bien aimé ma lecture même si le livre n’est pas parfait. On aurait pu aller encore plus loin et ajouter de la profondeur pour nous faire totalement adhérer.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.