Quand un groupe d’amies explose…

Ellory, Bex, Jenni et Ret étaient inséparables quand elles étaient en seconde. Puis quelque chose est arrivé et le groupe a explosé. Quelques mois plus tard, Ellory retourne à Pine Brook pour son entrée en Terminale. Tout ce qu’elle souhaite alors pour cette année, c’est être invisible et décrocher son diplôme sans remuer le passé …

L’auteur nous offre un récit très particulier puisqu’on alterne entre le passé et le présent. C’est assez déstabilisant au début de la lecture puisque il y a un vrai contraste entre l’Ellory d’avant et celle du présent. L’une semble épanouie dans son groupe d’amies, l’autre se révèle être plus fragile et seule. On commence alors à se poser les premières questions. Qu’est-ce qui a bien pu séparer les quatre amies?

On tente de comprendre ce qui est arrivé entre leur année de seconde et leur année de terminale. Pour nous aider à reconstituer l’histoire, l’auteure nous raconte de quoi est faite cette amitié et notamment combien elle dépend de Ret. On parle aussi de la toute première histoire d’amour d’Ellory et on assiste à de beaux moments. Pourtant, certains personnages qui nous sont présentés restent difficiles à cerner tant ils sont secrets. On en vient à se demander si ils sont bons pour notre jeune héroïne, qui a le cœur trop tendre, trop naïf. Les premiers doutes s’installent.

Encore une fois, le contraste entre le passé et le présent est saisissant. Ellory n’est plus la Ellory d’avant, pourtant il lui est difficile de se défaire de son passé. Inévitablement, retourner au lycée et croiser ses anciennes amies fait remonter toujours plus de souvenirs. Les questions persistent et si tout commence à s’éclaircir, on n’est sûr de rien. A t-on fait du mal à Ellory? Quelque chose de grave est-il arrivé? Ou bien notre héroïne a t-elle mal agi?

Je suis passée d’une supposition à une autre, jusqu’à ne plus savoir quoi penser et cela a rendu ma lecture encore plus addictive. On ne lève finalement le voile sur toute cette histoire qu’en fin de roman. Même si j’avais deviné la moitié de ce qui est réellement arrivé, cela m’a fait un petit quelque chose. C’est seulement en lisant les dernières chapitres qu’on comprend réellement le message du roman et celui-ci est doux-amer.

Toxic Girls est un roman qui parle d’amitié et d’amour, et de cette période mouvementée pendant laquelle on se découvre et se construit : l’adolescence. Si elle peut offrir des moments inoubliables, celle-ci peut aussi être gâchée par des grandes déceptions, des conflits et des trahisons difficiles à oublier. Ellory sait de quoi on parle. Le mal est fait et il faut trouver le courage de tourner la page …

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.