Les ombres de Julia : un roman envoûtant !

Nous plongeons dans un monde où la magie, considérée comme malveillante, est interdite. Dans la ville de Spira, qui est en pleine purification, toutes les sorcières sont arrêtées puis noyées. Julia, membre d’un gang d’escrocs, vient d’être engagée par une mystérieuse employeuse pour enquêter dans la demeure de Mme Och. Habituée aux missions d’espionnage, de vol et de chantage, Julia se fait passer pour une domestique et fait un compte rendu de tout ce qui s’y passe. Dans ces conditions, son don lui est bien utile…

Julia est un personnage que j’ai adoré découvrir. Elle n’est pas irréprochable. Elle n’est pas non plus mauvaise. C’est une héroïne rusée et audacieuse, qui sait saisir les opportunités et dont j’ai aimé le caractère. Julia est jeune et il lui arrive de faire des erreurs de jugement mais elle tente toujours de se rattraper. Alors qu’elle est décrite comme une manipulatrice insensible, guidée par l’appât du gain, on découvre qu’elle est loin d’être sans coeur. Elle est très impliquée et c’est véritablement ce qui complique sa mission. Cette fois-ci, elle ne peut pas juste faire le boulot qu’on lui demande et passer à autre chose…

Les personnages secondaires sont eux aussi fort intéressants et on prend plaisir à découvrir ce que l’auteure nous a concocté. Il y a d’abord les autres membres du gang dont Julia fait partie. Leurs histoires respectives sont suffisamment exploitées pour que ces personnages ne soient plus des inconnus à la fin de la lecture. Mais il y a aussi et surtout les sorcières et d’autres créatures obscures qui attirent notre attention. Nous en connaissons déjà certaines mais d’autres viennent enrichir cet univers de fantasy.

De nombreux mystères s’entremêlent tout au long de la lecture et c’est ce qui la rend si entraînante. Tout comme Julia, on reste intrigué par les secrets de l’étrange demeure de Mme Och et on s’interroge sur ses activités, celles du professeur, de Mr Darius. On suit donc ses découvertes avec plaisir. En parallèle, une série de meurtres, des scènes sombres et sanglantes entre deux chapitres, continuent de nous interpeller…

Verdict : Les Ombres de Julia est un roman envoûtant, au même titre que les séries Six Of Crows et Soeurs Carmines, tous les deux très chères à mon coeur. Cela ne pouvait que me plaire. Nous plongeons dans un univers riche et sombre et partons à la rencontre de personnages énigmatiques. L’intrigue est bien menée et se révèle plus complexe qu’on pourrait l’imaginer au début du roman. Je lirai les prochaines aventures de Julia avec plaisir et si vous aimez la fantasy urbaine, je ne peux que vous inviter à découvrir ce premier tome.

Article publié sur le blog : https://revesurpapier.blog4ever.com/les-ombres-de-julia-de-catherine-egan-1

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.