Everless

Voici encore un titre qui m’intriguait bien avant sa sortie. La beauté de la couverture, son résumé, tout m’attirait et j’avais très envie de le découvrir. C’est chose faite, et autant vous le dire tout de suite, j’en sors ravie et impatiente de lire la suite !

Julie vit avec son père, dans leur petite chaumière depuis qu’ils ont fui le château d’Everless. Seulement, leurs dettes étant de plus en plus nombreuses, Julie se résout à se faire engager comme servante au château, pour éviter que son père ne donne davantage de sang – contenant le temps, monnaie de cet univers, rendant les plus puissants presque immortels. Alors que le prince Roan est sur le point de se marier, la reine du royaume arrive au château, et avec elle, son lot de mystères et d’interrogations que Julie est bien décidée à élucider, d’autant plus quand elle réalise que tout cela pourrait bien être lié à sa propre histoire et à ses origines…

Sans trop de surprise, je me suis ré-ga-lée avec ce livre. Vraiment. L’univers, la mythologie autour de ce sang, contenant le temps, la vie, cet Alchimiste et tous ces récits entendus, mystérieux. Cette quête de Julie pour découvrir ce que son père n’a pas eu le temps de lui dire, pourquoi elle doit se tenir éloignée de la reine. L’ambiance, cette envie de savoir les choses, et surtout, cette fin, les révélations que je n’ai pas forcément vues venir ont fait de ce roman une chouette lecture.

Et pourtant, tout n’est pas parfait. L’héroïne m’a « agacée » dès lors qu’il était question de sentiments, tout simplement parce que c’était cliché et répétitif. Forcément, elle recroise le garçon dont elle était amoureuse plus jeune, forcément ses sentiments sont toujours là. Forcément, il y a deux frères, l’un adorable, l’autre moins, et on devine bien vite ce dont il retourne. Au-delà de ça, j’ai à la fois adoré Julie et son contraire. Si j’ai aimé son caractère intrépide, son entêtement, si son histoire m’a touchée, elle m’a aussi semblé parfois bien naïve et peu réfléchie.

En bref, malgré ces petits défauts, j’ai vraiment adoré l’originalité de l’histoire, l’univers, le mystère, le pouvoir, les intrigues, la quête de notre héroïne et les révélations. Ce qui fait que, malgré la taille du roman, je n’ai pas vu les pages défiler, et j’ai maintenant hâte de lire la suite !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.