EMMUREES par Alex Bell – Une pépite dans le genre épouvante.

Moi qui adore les films d’horreur, j’avoue que je n’ai pas été déçue avec ce livre qui est un rappel de ces schémas horrifiques que j’aime retrouver au cinéma. C’est original, ça change et ça donne des frissons comme jamais. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et le découvrir. Amateurs de frissons, accrochez-vous car je suis persuadée que vous trouverez votre bonheur avec ce bouquin…

Emmurées, c’est une histoire qui commence de manière brutale et qui annonce déjà la couleur du livre et nous met directement dans le bain de cette ambiance pesante, lourde et dangereuse. Dès le début, nous suivons Sophie et son meilleur ami Jay, tous les deux assis dans un café durant la soirée. Jusque-là, rien d’incroyable… Jusqu’à ce que Jay propose à Sophie d’utiliser une application Ouija sur son téléphone. Tous les deux rigolent, s’amusent et ne pensent pas à mal quand ils essayent de contacter Rebecca, la petite cousine de Sophie décédée 7 ans auparavant dans des manières mystérieuses. Cependant, le jeu prend une tournure morbide quand la planche à Ouija délivre des menaces et que les lumières du café s’éteigne dans un cri profond.
Ce premier épisode marque le premier jour d’une suite d’évènements tragiques qui vont suivre Sophie jusqu’en Ecosse où elle passe ses vacances avec ses cousines par alliance, là où Rebecca est décédée. L’endroit est sinistre, si ce n’est morbide et personne n’est réellement ravi de l’accueillir à part Piper qui respire la gentillesse et la joie de vivre.

Sophie va se montrer curieuse et va chercher à comprendre ce qui est arrivée à Rebecca et pourquoi celle-ci semble la hanter ? Lui veut-elle du mal ? Pour quelles raisons ? Et quelle est donc l’histoire qui se cache derrière toutes ces poupées qui sont les Frozen Charlotte ?

Aucun doute, l’histoire vous fera trembler plus d’une fois : fantômes, poupées meurtrières, esprit malveillant, mutilations et horreur, vous n’êtes pas prêts pour ce voyage en plein coeur de l’Ecosse où les légendes prennent vies et où les vieux fantômes du passé ne meurent jamais.
Je dois avouer que j’avais un peu vu venir la fin mais je pense que c’est parce que je suis habituée à ce schéma qu’on voit déjà dans les films d’horreur et ça n’a en rien gâché ma lecture. J’ai passé un super moment, j’étais accrochée au récit et j’avais vraiment très envie de lire jusqu’à la fin pour comprendre et avoir des réponses à mes questions. Mais je n’ai absolument pas été déçue par le côté « frayeur » qu’on nous avait promis. J’aimerais vraiment découvrir d’autres récits dans ce genre, pas forcément que des thriller young adult mais avec une vraie histoire paranormale derrière qui fait froid dans le dos.

Au niveau des personnages, j’ai bien aimé Sophie même si parfois j’avais envie de la secouer comme un prunier et de lui dire que les réponses étaient juste sous son nez. Cependant, je ne suis pas sûre que j’aurais eu le même courage qu’elle jusqu’à la fin. Cameron est un garçon mystérieux et j’ai eu du mal à comprendre son caractère lunatique et légèrement violent. Je ne m’étale pas plus sur les autres personnages parce que j’ai toujours peur de gâcher la surprise et de vous spoiler sans faire attention…

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.