Complots, trahisons, dangers…

En guerre depuis des années, le royaume d’Eden s’affaiblit peu à peu. Un terrible complot vient alors secouer et mettre en danger la cité. Suite à une série d’événements dramatiques, Carys et Andreus, jumeaux et héritiers du trône, sont mis en compétition pour déterminer qui régnera sur Eden…

Bienvenue à Eden, royaume guidé par la Lumière et les sept vertus. Nous y rencontrons deux jumeaux qui ont toujours beaucoup compté l’un pour l’autre. Carys et Andreus se protègent mutuellement, depuis toujours. Ces deux personnages sont construits de manière à ce qu’on qu’on s’attache à l’un et à l’autre. Ils ont tous les deux leurs faiblesses, leurs peurs, leurs secrets. Ils ne voient pas le monde de la même façon. Quand bien même, j’ai fini par avoir une nette préférence pour Carys, qui se révèle être un personnage fort, sincère et tenace, malgré les terribles épreuves auxquelles elle est confrontée.

Mais ce qui nous intrigue réellement au sujet des jumeaux tout au long de la lecture, c’est que l’un d’eux est porteur d’une malédiction et on ne sait pas vraiment comment elle va se manifester. Si ce n’est qu’elle plongera le royaume dans l’obscurité. On a alors beau s’attacher à nos deux héros, on reste tout de même sur nos gardes. L’un d’entre eux va t-il se détourner de la Lumière et trahir son jumeau ?

La quatrième de couverture en dit beaucoup sur le cours des événements, mon rythme de lecture a donc été assez lent dans les cent premières pages. Même si il n’y a pas beaucoup de surprises dans cette partie, j’ai tout de même pris beaucoup de plaisir à découvrir de quoi était fait le royaume d’Eden. C’est sans compter le complot qui vient tourmenter nos héros et le lecteur. Dans ces circonstances, il est difficile de savoir à qui faire confiance. On ne sait pas si on doit être rassuré par leurs alliés respectifs et on doute jusqu’à la fin…

Complots, trahisons, dangers… Ce premier tome est clairement une mise en bouche. Le roman est centré sur les intrigues de la cour, les intrigues politiques et finalement sur la rivalité entre les jumeaux et leur quête de pouvoir. Une fois tous ces éléments mis en place, la lecture file pour de bon. L’auteure nous présente alors une duologie qui a beaucoup de potentiel, que j’ai très hâte de voir exploiter dans le second tome. Il nous manque encore beaucoup de réponses. À suivre…

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.