Aquila – Ursula Poznanski

Moi qui ne suis pas très adapte de « Thriller », j’ai adoré ma lecture. Bon ok, c’est un Young Adult (donc pour les petits joueurs, donc parfait pour moi) mais tout de même…

Ursula Poznanski réussit merveilleusement bien à nous mettre dans l’ambiance !

Cela doit être vraiment atroce d’être dans un black out total, de se réveiller dans un sale état avec deux ou trois indices qui n’ont ni queue ni tête et une absence de souvenirs qui s’étale sur deux jours… Sans parler de la disparition de sa coloc’ et de cet homme étrange qui a l’air de la surveiller..

Dès le début, j’ai ressenti une atmosphère assez pesante et plus l’auteure en dévoilait plus elle devenait dérangeante. Je me sentais un peu comme Vicky, l’héroïne du roman, totalement perdue à certains moments. Ce n’est pas faute d’essayer de remettre le puzzle en place. Mais dès que je pensais tenir le bon bout, l’auteure dévoilait de nouveaux rebondissement qui remettaient tout en question !

C’est une course contre la montre qui ne cesse de nous surprendre et dont le rythme monte crescendo à chaque chapitre.

Vicky est personnage assez surprenant. Il faut dire que malgré ce qui lui arrive, elle ne se laisse pas abattre. Elle ne parle pas très bien la langue italienne, elle se retrouve seule dans une ville qu’elle ne connait que depuis quelques semaines et pourtant, elle va forcer le destin avec une hardiesse qui va la mettre dans des situations parfois dangereuse. C’est tout à son honneur mais assez frustrant pour le lecteur !

Plus nous avançons dans le récit et plus l’auteure nous fait comprendre combien ce qui entoure la perte de mémoire de Vicky est malsain et dérageant. Il faut vraiment attendre la fin pour comprendre tous les tenants et aboutissements et voir enfin le puzzle dans son ensemble. Quelques détails sont tirés par les cheveux et un peu « what the fuck » mais l’auteure maitrise parfaitement son jeu de piste et réussit à nous tenir en haleine jusqu’à la fin.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.