Sacrifice Box de Martin Stewart

sacrifice-box

Si, avec vos amis, vous enfouissez des trésors dans une boîte. Si vous prononcez dessus un pacte sacré. Assurez-vous bien que personne ne viendra trahir la promesse. Personne.

Au début des années 80, cinq enfants de 11 ans, cinq amis qui vivent sur une petite île, ont scellé un pacte secret autour d’une boîte dans laquelle chacun a sacrifié un objet précieux et qu’ils ont ensuite enterrée. Quatre ans plus tard, la bande n’existe plus, chacun vit ses petites galères et ses grands malheurs dans son coin. Mais tous, sans le savoir, font les mêmes cauchemars. Puis, des choses étranges se produisent : des corbeaux aux yeux phosphorescents se rassemblent ; des animaux ressuscitent ; Sep, l’un des enfants du pacte, est attaqué par son vieil ours en peluche, celui-là même qu’il avait sacrifié dans la boîte. Sep découvre alors qu’en 1941, déjà, trois enfants avaient procédé à des sacrifices du même genre. À l’époque, quelqu’un avait trahi le pacte. Aujourd’hui, quelqu’un a dû ouvrir la boîte. Seules l’amitié retrouvée et une nouvelle cérémonie pourront endiguer la malédiction de l’île.

C’est pour vous si : vous aimez les ambiances à la Stranger Things !

L’info en + : Un jeu d’enfants qui bascule dans l’horreur : l’innocente boîte à trésors va déchaîner les forces du mal sur la communauté des îliens, au moment même où les héros quittent définitivement l’enfance pour l’adolescence.

En librairie le 14 octobre

1 commentaire sur “Sacrifice Box de Martin Stewart

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.