Libres et affamés (de vie, de rire et d’amitié) de David Arnold

Libres-et-affamés

Vic, Mad, Baz, Zuz et Coco, des amis unis par la même rage de vivre… passionnément ! Un roman puissant, qui commence par la mort du père de Vic, et finit avec le meurtre de l’oncle de Mad.

Ce roman commence par un décès et se termine par un meurtre. Et, même si la police d’Hackensack aimerait en savoir plus, ce n’est pas un roman sur la mort.

C’est un roman sur :
Une famille de sublimes indésirables.
Un étrange jeu de piste pour disperser des cendres.
Un sous-marin abandonné au bord d’une rivière.
Un collectionneur d’histoires et de tatouages.
Le langage intime des claquements de doigts.
Ce que signifie vraiment « être cool ».
Les couchers de soleil, les glaces et les Super Chevaux de course.
L’amour de la peinture.
L’amour de la musique.
L’amour tout court.

C’est pour vous si : vous avez aimé Mosquitoland, plongez dans cet univers où le goût pour l’art et la littérature transcende le quotidien, dans une atmosphère urbaine douce et puissante.

L’info en + : Cinq histoires, cinq traumatismes, cinq jeunes en rupture, entre 11 et 27 ans, unis par la solidarité, l’humour et l’amitié.

En librairie le 21 mars

Commandez votre exemplaire ici ou .

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.