Le poing levé de Simon Stranger

le-poing-levé

Emilie, 17 ans, ne pense qu’à la mode et aux garçons. Quand elle rencontre Antonio, membre d’un petit groupe politisé qui mène des actions contre les grands groupes industriels, elle ouvre les yeux sur le monde qui l’entoure.

« Prenez du plaisir à porter ce tee-shirt.
Les esclaves qui l’ont cousu n’en ont pas eu. »

Émilie est Norvégienne. Et comme beaucoup de filles de son âge, elle aime faire les boutiques et rêver aux garçons sans penser au lendemain.
À l’autre bout du monde, Reena, 12 ans, se tue à la tâche dans une usine du Bangladesh, où elle coud des vêtements destinés aux grands magasins.
Un univers sépare les deux jeunes filles.
Tout change le jour où Émilie rencontre Antonio. Car le garçon appartient aux « Sauveurs du Monde », un petit groupe politisé qui mène des actions clandestines contre les grandes compagnies industrielles, comme celle qui embauche Reena…

C’est pour vous si : vous aimez les héroïne fortes et attachantes. On alterne sa lecture entre le quotidien d’une Bangladaise et d’une Norvégienne : des parallèles se créent, malgré le fossé entre les pays riches et ceux en développement.

L’info en + : Un réel intérêt documentaire. Les noms de marques et d’entreprises ne sont pas masqués, l’auteur donne des chiffres et des informations précis sur les industries mentionnées dans le roman.

En librairie le 6 février

2 commentaires sur “Le poing levé de Simon Stranger

  1. bonjour,

    je viens de terminé  » Le point levé  » ce livre est juste incroyable est je le recommande !
    je voulais savoir si une suite du livre existerai ou serait en cours d’écriture pour un tome 2 ?

    merci, bonne journée.

    1. Hello Lola, ravie que ce roman t’ai plu ! A priori, il s’agit d’une one shot. Nous vous tiendrons informés si nous avons des nouvelles. 🙂

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.