Un univers génial & une héroïne comme je les aime !

http://www.my-bo0ks.com/2017/11/grisha-tome-1-les-orphelins-du-royaume-leigh-bardugo.html

S’il y a un roman dont j’attendais avec impatience l’arrivée, c’est bien le premier tome de Grisha. Après avoir adoré Six Of Crows, j’avais vraiment hâte de découvrir plus en détail les Grisha et leurs pouvoirs. Il faut dire que le personnage de Nina m’avait beaucoup intriguée. Petit point bonus pour cette nouvelle édition, avec sa jolie carte au début et cette magnifique couverture !

Dans Grisha, nous faisons la connaissance d’Alina. Orpheline et recrutée par l’armée, elle se bat pour lutter contre le brouillard, appelé le Fold, qui coupe le pays en deux. Après une attaque de créatures affreuses du nom de Volcras, Alina se révèle bien plus importante qu’elle n’y parait. Et pour cause, elle pourrait être celle que tous attendaient… celle qui détient la lumière.

Honnêtement, j’ai très vite été happé par l’histoire des Grisha. Pourtant, au début, il faut s’accrocher pour bien tout assimiler et comprendre. Leigh Bardugo nous plonge là dans un univers construit et qui regorge de possibilités. Les Grisha sont des êtres vraiment intéressants de par leur pouvoir et la hiérarchie qui les classe. Tout est prévu, de leurs pouvoirs à leurs couleurs de vêtements.

Au milieu de cela, la jeune Alina, orpheline et très peu valoriser va découvrir qu’elle est destinée à bien plus grand que ce qu’elle pensait. Et pour cause, la révélation de ses pouvoirs et de son statut de Grisha sera au cœur de ce premier tome. J’ai d’ailleurs aimé la façon dont l’auteure fait évoluer et appréhender cette révélation. Alina a toujours eu l’habitude de n’être que cette fille faible et peu importante. Pourtant, du jour au lendemain, la voilà sur le devant de la scène et elle doit gérer l’attention des autres, la jalousie mais aussi les projets pour elle. J’ai de suite appréciée cette héroïne, courageuse et véritable battante.

Côté personnages masculins, mon seul regret d’ailleurs c’est le cliché du meilleur ami, Mal, qui jusqu’à maintenant ne s’intéressait pas à son amie mais qui, finalement, se réveille et est l’amoureux transit depuis toujours. Honnêtement, ce schéma, on le voit tellement souvent qu’il m’exaspère au maximum. En fait, cette relation ne m’a absolument pas convaincu… Je suis restée de marbre les concernant… Même si, vers la fin j’avais moins de mal.

En revanche, l’autre personnage fort de l’histoire, le Darkling, lui m’a vraiment tapé dans l’œil. Il prend la jeune Alina sous son aile avec toute la délicatesse dont il sait faire preuve (ou pas !). Si on comprend vite qu’il la protège, il n’en reste pas moins froid et distant au démarrage. Son personnage m’a vraiment beaucoup plu. A lui tout seul, il représente tout le mystère et la complexité des Grisha. Son pouvoir fait notamment de lui un personnage crucial dans l’histoire.

Ce premier tome de Grisha m’a énormément surprise. De nombreux rebondissements ont lieu et laisse le lecteur totalement pantois. C’est là que l’auteure nous montre toute l’étendue de son talent. En renversant la situation, elle nous tient en haleine pour la suite des aventures d’Alina.

En conclusion, je ne suis pas déçue de cette découverte. Grisha m’a vraiment beaucoup plu et tenue en haleine jusqu’au bout. Je suis curieuse de découvrir la suite.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.