Une lecture légère et divertissaante !

« … je commence à comprendre pourquoi j’aime tant les dramas. Ce n’est pas parce qu’ils sont utiles ou qu’ils m’ont aidée. Mais parce qu’ils racontent des histoires d’amour sans concession. Oui, les scénarios sont clownesques, les clichés épuisants et les drames vraiment dramatiques. Mais au bout du compte, ils mettent en scène des personnages qui restent ensemble contre vents et marées, sans savoir ce que l’avenir leur réserve. Vivre le grand amour, c’est prendre des risques en ayant la foi. Il n’y a jamais de garanties…  »

Desi a beau être intelligente et réussir tout ce qu’elle entreprend, ça dérape toujours lorsqu’elle est en présence d’un garçon qui lui plaît. Adepte des moments gênants et des petites humiliations, l’adolescente n’a encore jamais eu de petit ami. Lorsque Luca débarque dans son lycée, Desi craque pour de bon. Persuadée qu’il suffit d’avoir un plan bien rôdé pour le séduire, elle décide de s’inspirer des dramas coréens dont son père raffole pour mettre au point vingt-quatre étapes …

Desi est une héroïne super attachante qu’on prend plaisir à découvrir tout au long de la lecture. Intelligente, curieuse de tout, elle est pleine de bonne volonté et quand elle s’investit dans quelque chose elle y va à fond. C’est aussi cette adolescente persévérante, qui travaille dur pour se donner toutes les chances d’entrer à Stanford, comme sa maman. Et voilà qu’elle met autant de coeur à l’ouvrage lorsqu’elle attaque son fameux plan séduction. Elle qui aime tant tout planifier, devient quelque peu irréfléchie et le résultat est franchement drôle.

Si on sent la catastrophe arriver, on se prend tout de même au jeu et on suit les vingt quatre étapes avec le sourire. L’auteure s’est inspirée des dramas coréens et des petits clichés du genre pour nous offrir une lecture légère et divertissante. J’ai passé un super moment, et j’ai aimé ce scénario un peu imprévisible. On sait pertinemment qu’on aura droit à une happy-end toute mignonne, on l’attend même avec impatience, mais les étapes pour y arriver sont assez folles et on adore ça !

Si l’auteure mise sur l’humour, j’ai aimé qu’elle prenne aussi le temps d’exploiter les contextes familiaux pour ses deux personnages principaux. Ils n’en sont que plus attachants. Desi est franchement touchante et adorable dans sa relation avec son papa. Elle le protège et évite toutes situations qui pourraient l’inquiéter, et ce depuis le décès de sa maman. Luca quant à lui, n’est pas aussi proche de sa famille et c’est agréable d’en savoir plus à son sujet.

Verdict : Dans ce roman, Maurene Goo parle du premier amour avec beaucoup d’humour et je ne m’attendais pas à ce que l’héroïne me fasse tant rire. On a droit à des petits rebondissements digne d’un drama et on en redemande. Desi ne prend pas toujours les bonnes décisions et on redoute un peu les conséquences, mais qu’est-ce qu’on s’amuse !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.