Un univers hyper addictif pour une très bonne lecture !

J’avais déjà adoré le premier tome et j’étais impatiente de lire la suite. Je n’ai pas été déçue parce que j’ai adoré retrouver l’univers d’espionnage, les moments super badass et, de manière générale, l’intrigue qui se développe. En revanche, dans ce second opus, j’ai eu plus de mal avec les personnages, notamment celui de Reagan.

Pour sa défense, sa vie est loiiiin d’être tranquille. Reagan est la fille de deux espions extrêmement talentueux et, toute sa vie, elle a été entraînée pour suivre leurs traces. Mais à la fin du tome 1, il se passe quelque chose qui vient bouleverser les plans de la jeune fille, ou plutôt ses motivations. Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler mais du coup, l’entrainement de Reagan à l’Académie devient un peu plus compliquée. La jeune fille est douée mais elle a des problèmes de respect des ordres, ce qui va la mener dans des situations plus ou moins compliquées …

C’est d’ailleurs la seule chose que j’ai déplorée dans ce roman. J’ai trouvé que le comportement de Reagan était « trop ». Au début, il est compréhensible et même émouvant. Mais à la longue, c’était énervant. Elle en fait trop, elle est tête à claque et traite les autres autour d’elle n’importe comment … J’ai aussi trouvé qu’il y avait trop de moments « d’introspection » du personnage. Des chapitres entiers qui ne tournent qu’autour de Reagan et de ses sentiments. Je comprends que ça soit nécessaire pour développer le personnage et mener l’intrigue, mais, encore une fois, ça peut devenir lassant, d’autant plus que ça se fait au détriment de l’action. En effet, l’intrigue tourne un peu au ralenti et s’il y a des pointes d’action et que je ne me suis jamais ennuyée, c’est finalement assez lent. L’intrigue se traîne sur deux tomes et n’avance pas énormément ici.

D’un côté, le personnage de Reagan est parfois agaçant, d’un autre, il est intéressant car il sort des clichés. Ce n’est pas le personnage héroïque parfait et ça, ça fait du bien ! Les autres personnages sont intéressants, surtout les nouveaux Cam et Anusha, mais comme on passe beaucoup de temps à se concentrer sur Reagan, ils ne sont pas vraiment approfondis et c’est dommage.

Mis à part ces quelques points, j’ai beaucoup aimé ma lecture. J’ai retrouvé l’ambiance d’espionnage bien construit qu’on avait découvert dans le premier tome, j’ai adoré voir l’intérieur de l’Académie et la formation pour devenir un Black Angel, l’élite de l’élite. C’est vrai que cet aspect de l’histoire passe un peu au second plan mais ça reste intéressant à découvrir. Ça l’est d’autant plus que j’ai adoré le style d’écriture de l’autrice. C’est fluide, c’est beau et ça aide à bien rentrer dans le récit.

J’ai bien conscience que ma chronique donne une impression un peu mitigée de ce roman mais, en réalité, j’ai passé un bon moment en lisant ce deuxième tome ! Je déplore juste les les quelques points cités plus haut qui m’ont empêchée d’avoir un coup de coeur. J’attends la suite avec impatience déjà pour savoir comment Reagan va s’en sortir, mais aussi pour savoir si elle va évoluer vers un personnage un peu moins agaçant. Je retrouverais avec plaisir l’univers et le style de l’autrice !

Marie ❤

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.