Un premier tome original et accrocheur !

Déjà, arrêtons nous sur la couverture, voulez-vous ? Je la trouve vraiment belle et super bien adaptée à l’histoire et au roman. D’ailleurs, de quoi parle ce roman ? De réalité un peu virtuelle, de rêves éveillés, d’une société futuriste utopique (ou presque…) et d’une fille dont l’univers va basculer. Dit comme ça, ça promet non ? Et, en effet, j’ai vraiment apprécié ma lecture. Ce n’est pas un coup de coeur, mais c’est un premier roman d’une autrice prometteuse selon moi.

J’ai pris plaisir à suivre Lani, l’héroïne, alors que sa vie et ses certitudes étaient chamboulées. Alors qu’elle a toujours vécu dans le confort et la sécurité du Système (une communauté connectée grâce à des moyens technologiques de partage de pensées et d’émotions), Lani est enlevé par des rebelles qui lui révèlent qu’ils ont besoin d’elle … Et que la réalité n’est pas aussi rose qu’elle le pense.

Malgré cette idée de base assez classique, j’ai trouvé que l’univers et l’intrigue étaient absolument géniaux. J’ai beaucoup accroché au principe et j’ai adoré en découvrir plus au fil du roman. Que ce soit pour le côté scientifique, historique ou politique, l’autrice a tout bien pensé et rien ne fait défaut dans la construction de son univers. C’est vraiment agréable d’y évoluer et j’ai aimé les révélations qui arrivent progressivement, pour nous donner envie de lire la suite. D’ailleurs, je ne vais pas tenter de vous décrire ce qu’est le Système et ce qu’il implique car je pense que c’est quelque chose qu’il faut découvrir au fil du roman. J’ai trouvé que c’était intéressant de voir les réflexions que ce système peut provoquer et j’ai apprécié que le résumé n’en révèle pas trop. Je vous laisse donc la surprise pour votre lecture … Mais, encore une fois, c’est vraiment un point original et un plus pour le roman !

En revanche, j’ai trouvé que le début était un peu long. C’est souvent nécessaire pour bien comprendre l’univers, pour l’introduire correctement à des lecteurs qui sont plongés dans ce monde très différent du notre, mais ça dure quand même assez longtemps. Si vous n’êtes pas du genre patients, vous pourriez vous lasser (et ça serait dommage car ça devient vraiment accrocheur par la suite !). Bref, il y a quelques longueurs au début et, paradoxalement, des rapidités au niveau de l’intrigue par la suite. J’ai en effet trouvé que certaines choses allaient trop vite, étaient acquises trop facilement alors qu’on aurait aimé que cela prenne plus de temps. Je sais, vous allez me dire que je ne suis jamais contente : trop de longueurs, trop de rapidités, il faut choisir … mais j’avoue que certains éléments m’ont un peu frustrée car ils arrivaient trop rapidement, trop facilement. En revanche, je dois dire que j’ai adoré le style de l’autrice : simple mais efficace, il s’adapte parfaitement au genre de l’histoire et permet de dévorer le roman sans prise de tête. Autre chose que j’ai apprécié : l’action et les rebondissements. Il y en a beaucoup, qu’on ne voit pas arriver et ça permet malgré tout de faire bouger les personnages, de donner du rythme au livre.

Finalement, un dernier petit point un peu mitigé pour moi : je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Je les trouve intéressants, tout comme les réflexions qu’ils amènent sur le monde et son organisation, mais je n’ai pas eu de coup de coeur pour l’un d’entre eux. Un petit bémol qui ne pèse pas lourd face à l’incroyable univers dans lequel on évolue, mais quand même …

En résumé, il s’agit d’une dystopie française vraiment originale et très bien construite. Il y a quelques bémols à mes yeux mais rien qui ne m’ait empêché d’apprécier ma lecture ! Je recommande ce premier tome d’une saga prometteuse à tout ceux qui aiment la dystopie qui verse légèrement dans la science fiction !

Marie ❤

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.