Un peu d’amour, un peu de noirceur…

Leur mère bloquée en ville à cause de la tempête, Zoé et son frère Jonah sont seuls à la maison. L’adolescente laisse son petit frère jouer dehors avec les chiens, malgré le blizzard de plus en plus épais, de plus en plus glacial. Lorsqu’elle réalise que Jonah ne revient pas, Zoé part à sa recherche. Tous les deux arrivent finalement à se réfugier dans la maison de leurs voisins. Mais cette nuit-là, un individu approche, menaçant …

Cette nuit est principalement marquée par la rencontre entre Zoé et X. C’est une rencontre inattendue, dans des circonstances peu ordinaires, voire clairement surnaturelles. X est un jeune damné des Terres du Bas et sa rencontre avec Zoé va bouleverser son destin. La jeune fille vient l’empêcher d’accomplir son devoir et … la connexion est immédiate. De notre côté, on ne tarde pas à réaliser que son geste, aussi juste soit-il, aura bientôt des terribles conséquences…

Contre toute attente, ce n’est pas la romance qui m’a le plus transporté dans ce roman. L’histoire d’amour entre Zoé et X était un peu trop facile à mon goût. J’aurais beaucoup aimé voir leurs sentiments évoluer tout en douceur au fil des pages, pour que ce soit plus mignon. Quoiqu’il en soit, ce sont d’autres éléments qui m’ont convaincu. Des éléments que je n’attendais pas en commençant cette lecture et j’ai aimé être surprise de cette façon.

D’abord il y a le contexte familial. La famille Bissell a perdu des êtres chers et il y a des passages particulièrement émouvants. Finalement, ce contexte se révèle bientôt être un fil rouge dans l’intrigue, qui s’étoffe peu à peu. Puis, il y a le petit Jonah pour qui j’ai totalement craqué. Il a un côté super attachant, super attendrissant dans sa manière d’appréhender les sombres événements qui touchent sa famille.

Et puis il y a X, qui apporte une touche de fantastique très appréciable au récit. X est un personnage qui intrigue au plus haut point et les questions ne tardent pas à se bousculer. Qui est-il? Pour quel genre de mission a-t-il été envoyé sur Terre? Quelles sont ses origines? Pourquoi sa présence met Zoé et sa famille en danger? Et surtout, pourquoi semble t-il si résigné? Les réponses arrivent peu à peu et j’ai aimé découvrir un monde plus obscur.

Verdict : Les Âmes Perdues est un roman fantastique agréable à lire. Une touche de mystère, une touche d’humour, une touche de noirceur, un peu d’amour et les pages filent. Nous sommes en compagnie d’une adolescente obstinée et amoureuse, et d’un héros torturé et piégé dans un monde qui ne lui ressemble pas. La suite me tente énormément, surtout avec les dernières questions laissées sans réponses…

Article disponible sur le blog : https://revesurpapier.blog4ever.com/les-ames-perdues-de-jeff-giles

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.