Un hôtel, des mystères…

Fanny est stagiaire au Château des Brumes, un hôtel de luxe des Alpes suisses. Polyvalente, elle est surtout chargée de s’occuper des enfants des clients et ce n’est pas toujours une tâche facile (surtout avec un petit Don dans les parages, bien décidé à lui pourrir la vie). En cette fin d’année, de nombreux clients, parfois des habitués des lieux, font leur arrivée pour profiter d’un séjour festif…

Employée depuis septembre, Fanny semble avoir trouver ses marques au Château des Brumes. Elle ne tarde pas à nous présenter ses tâches quotidiennes, mais prend également le temps de nous parler des autres employés de l’hôtel et des clients. Ses descriptions sont plaisantes, voire amusantes dans certaines situations. On se familiarise alors facilement avec les lieux et les nombreux personnages.

On se laisse guider par Fanny, cette ado pétillante, qui a la fâcheuse manie d’imaginer toutes sortes de complots et de scénarios lorsqu’elle est face à une situation étrange, ou à un client plus ou moins suspect. Ça ne tient pas toujours la route et on s’en amuse. Mais il se pourrait qu’il y ait bel et bien quelque chose qui se trame dans les couloirs de l’hôtel, un mystère à résoudre qui nous emporte dans les cent dernières pages.

Ma lecture a été un peu trop calme à mon goût dans l’ensemble, en particulier dans la première moitié où il n’y a pas vraiment d’intrigue. C’est vraiment la personnalité de Fanny et l’humour propre à Kerstin Gier qui apportent de la dynamique au récit et qui nous font tourner les pages. On est davantage plongés dans une comédie pour ados que dans un roman à suspense. J’en attendais plus mais je ne peux pas dire que j’ai passé un mauvais moment. Le ton est léger et le cadre est chaleureux. Le château des Brumes est une lecture divertissante, et de circonstances en cette fin d’année.

Article posté sur le blog : https://revesurpapier.blog4ever.com/le-chateau-des-brumes-de-kerstin-gier-1

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.