Un coup de foudre terrible pour Rois de Cendre de K. Ancrum

Un grand merci aux éditions Page Turners pour l’envoi de ce roman. J’ai été teasé il y a un bon moment sur ce roman, j’ai même eu la chance de tenir dans mes mains une des premières épreuves non corrigées. Je l’attendais avec grande impatience.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un aussi gros coup de cœur, net et franc. Ces coups de coeur qui montent crescendo et qui, quand vous refermez le bouquin, vous semblent être une évidence.

Plus on défile les pages, plus elles se noircissent. Au sens littéral comme figuré. On est aspirés par l’intrigue et on sent le changement, mais on le voit aussi. Le genre de détail qui fait toute la différence.

Les chapitres sont ultras courts, entre une et trois pages. C’est un style hachuré mais si poétique. Je me sentais happée pour l’histoire, je m’y sentais au cœur même. Au plus près des personnages et de leurs émotions. Il y a un côté poétique indescriptible à ce roman. Un truc qui prend aux tripes et ne vous lâche plus.

Mon cœur s’est retrouvé si serré à la fin. Je n’en pouvais plus de ne pas connaître le dénouement. Je ressentais chaque rebondissement avec émotion. Jusqu’aux dernières lignes de l’autrice en remerciement, j’ai eu des frissons.

C’est une histoire difficile, noire, sur des personnages torturés. Mais en même temps c’est terriblement touchant. Ce n’est pas une lecture pour tout le monde mais si vous aimez ce genre, je vous le conseille jusqu’à l’infini. Le genre de bouquin qui te remue et provoque un tremblement de terre intérieur.

En bref, je pourrais en parler des heures mais comme toujours, le plus dur est de chroniquer un coup de coeur, un coup de foudre, un coup de poing littéraire. Que dire à part : découvrez cette pépite à votre tour ? Laissez vous embarquer dans la noirceur d’August et Jack.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.