S.T.A.G.S

Pour la sortie de ce roman, les éditions Bayard avaient mis le paquet et organisé une soirée spéciale, à laquelle je n’avais malheureusement pas pu participer (je sortais à peine de la maternité, ahah). Mais en tout cas, les vidéos, la lettre reçue ou ce que j’en avais entendu sur les réseaux m’avaient bien intriguée et j’étais ravie d’enfin pouvoir me plonger dedans la semaine dernière !

Depuis le début de l’année scolaire, Greer n’est pas franchement populaire à S.T.A.G.S. Oh, dans l’ensemble elle n’a pas à se plaindre, on la laisse plutôt tranquille, mais disons que c’est mal parti pour se faire de nouveaux amis. Aussi, quand elle reçoit la traditionnelle invitation des Médiévaux – les personnes les plus populaires du lycée – à passer les vacances d’automne avec eux, elle n’hésite pas longtemps : c’est l’occasion de faire ses preuves. Au programme : chasse, tir et pêche. Si ce n’est pas vraiment ce à quoi elle s’adonne pendant son temps libre, Greer est décidée à apprendre – ne serait-ce que pour les beaux yeux de Henri. Mais à aucun moment, elle n’aurait pu imaginer ce qui allait l’attendre durant ce week-end. A aucun moment, elle n’aurait soupçonné que les proies ne seraient pas celles que l’on croit …

Autant vous le dire tout de suite, j’ai adoré ce roman. Dès le début, pas de mystère, on est plongés dans l’ambiance : Greer dit les grandes lignes de ce qui s’est passé. On sait qu’il y a eu un drame (je vous laisse quand même découvrir quoi, même si c’est vraiment dit au tout début), on sait que ce week-end n’était pas ce à quoi elle s’attendait, et de loin. J’avoue que le début m’a un peu déroutée, puisqu’au final, on sait d’avance comment les choses vont finir. Il n’y a pas l’angoisse de se demander si l’héroïne ou un autre personnage survit ou pas. Finalement, le mystère, l’intérêt, réside donc dans ce qui se passe entre les deux, et ça marche, puisque j’ai tourné les pages à toute vitesse et dévoré le roman en très peu de temps, tant je voulais savoir.

Le roman est découpé en trois parties, une pour la chasse, une pour le tir, et une pour la pêche, trois étapes très importantes du week-end, trois étapes qui changeront nos personnages à jamais. Parce que Greer ne se retrouve pas seule dans cette galère, mais peut compter sur Nel et Shafeen qui se retrouvent dans la même situation qu’elle : trois débutants, trois « exclus » en quête d’amis, de reconnaissance, d’un peu d’attention. Ou de réponses. Dans l’ensemble, je les ai plutôt bien aimés, surtout Shafeen, un peu moins Nel. Du moins, on ne peut que pencher de leur côté face aux Médiévaux.

Je dois dire qu’en approchant de la fin, je n’étais pas trop sereine, je me méfiais, et … je n’en dirais pas plus si ce n’est que c’était prévisible ! Une chose est sûre, il y a intérêt à y avoir (vite) une suite ! 😀 (même si je ne sais pas trop ce que ça pourrait donner !)

Au final, vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture qui n’est pas loin du coup de cœur. Prenante et captivante, avec une pointe d’angoisse et de tension, elle m’a transportée à Longcross Hall où les secrets sont nombreux, et je n’ai pas vu le temps passer.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.