Ranee Tara Sonia Chantal Anna

Auteur : Mitali Perkins

Publié chez : Bayard

Nombre de pages : 345 pages

Prix : 18€

Date de sortie : 1 juin 2021

Le résumé :

Des années 1960 aux années 2000, cinq femmes cherchent leur propre voie, entre leur culture indienne et le rêve américain auquel elles aspirent. Ranee migre avec sa famille du Bengale à New York pour une vie meilleure.
Tara, sa première fille, est admirée par tous, mais se sent obligée de jouer un rôle pour continuer à être aimée.
Sonia, sa cadette, rebelle et engagée, provoque un véritable séisme au sein de la famille lorsqu’elle tombe amoureuse.
Chantal, la fille de Sonia, talentueuse danseuse et athlète, est prise dans une lutte entre ses deux grands-mères et ses origines.
Anna, enfin, reproche à sa mère, Tara, de l’avoir forcée à quitter l’Inde pour les États-Unis et doit trouver sa place à New York. Le fragile équilibre que les femmes de la famille Das peinent à trouver est chaque jour menacé par des blessures qui mettront des générations à cicatriser.

Qu’est ce que j’en ai pensé ?

7/10 – Une merveilleuse histoire familiale !

Ce roman m’a intriguée de par son résumé, alors je l’ai demandé à Bayard que je remercie d’ailleurs pour leur envoi !

Le thème clé du roman c’est la famille. On va donc suivre une descendance sur plusieurs générations, et j’ai adoré ce format, c’est la première fois que j’expérimentais, et j’aimerais beaucoup en découvrir d’autres à l’avenir. Même si je dois l’avouer, alterner entre 5 personnages féminins, pour les premiers chapitres, je me suis emmêlé les pinceaux, j’avoue. Mais une fois que le rythme est bien ancré, j’ai pris mes marques, et j’ai su me repérer et même espérer que le prochain chapitre soit sur tel personnage, dont son histoire m’intriguais plus que l’autre.

« J’adore les bibliothèques. Pour moi, une bibliothèque c’est une mine d’histoires, un havre de paix. L’odeur poussiéreuse des livres me chavire autant que le parfum de ma grand-mère quand j’étais petite. »

L’histoire débute avec Ranee qui a été mariée de force en Inde, pour bien respecter la tradition. Au premier abord je l’ai trouvée très dure, et même injuste envers ses enfants, mais finalement c’est son éducation, ses origines, difficile de lâcher du leste quand on a été habitués comme ça toute sa vie. On suit ensuite Tara qui est l’ainée, et qui est amoureuse de cinéma, et rêve de se produire à Broadway. Mais au début du roman elle ne veut pas s’affirmer face à sa mère, de peur d’être jugée peut-être ? Où simplement parce que sa petite sœur fait trop de vagues et elle ne veut pas en faire autant. Viens ensuite cette dernière, Sonia, avec laquelle j’ai le plus accrochée parce qu’elle est drôle, féministe, et engagée et elle adore les livres. Facile de s’identifier à elle dans ces conditions, hihi. Elle n’a pas sa langue dans sa poche, et je la trouve véritablement inspirante.

On va ensuite suivre Chantal, la fille de Sonia, métisse, mais ses deux grands-mère de nationalité différentes, cherchent chacune à la faire penser plus dans une origine que l’autre. Et j’ai beaucoup aimé son personnage qui m’a fais penser à sa maman à ne pas vouloir être dans une case. Elle aime ses origines, donc qu’est-ce qui l’en empêche d’avoir les deux ? Et enfin Anna, la fille de Tara, qui est fan de mode. J’ai je dois dire, un peu moins accroché à son personnage. On a moins de chapitres sur son point de vue, ce qui m’a permis de moins m’attacher. C’est un roman avec certes peu d’actions, il y a beaucoup de dialogues, mais suivre ces 5 femmes sur différentes génération donne l’impression de vieillir avec elles, alors pas une fois je ne me suis ennuyée !

« On est toutes les trois noires, c’est indéniable. Mais alors que la peau de Jenna est aussi noire qu’une nuit sans lune et celle de Kareena, sombre comme une nuit éclairée par un léger croissant, la mienne évoque une nuit de pleine lune. »

Un roman pétillant, frais, et agréable à suivre. Si vous aimez les traditions, ce roman est fait pour vous !

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.