Pour les lecteurs de science fiction !

Année 2257. Kira Navarez est une exobiologiste en mission sur Adrastée. Après quatre mois de travail, cette mission touche à sa fin mais le chef d’expédition demande à Kira de réaliser une toute dernière vérification avant le départ. Lors des prélèvements, la jeune femme chute dans une étrange cavité et fait la plus grande découverte de sa vie, qui se trouve être aussi la plus terrible.

Cette découverte a un peu l’effet boule de neige. Ce jour là, l’organisme de Kira a été envahi par une substance extraterrestre et on peut dire que c’est le début du cauchemar. Je ne vous dirais rien de plus sur l’intrigue mais dès le début du roman, les interrogations de Kira font écho aux nôtres. On découvre tout ça ensemble, mi intrigués, mi inquiets quant à la suite des événements.

J’étais très curieuse de plonger dans cet univers et de redécouvrir la plume de Christopher Paolini dans un autre genre littéraire que la fantasy. On a ici un roman qui a été écrit pour les lecteurs de science fiction, pour les amateurs de grands voyages à travers l’espace et d’invasions extraterrestres. La mise en place du décor est soignée, le récit est très visuel et on découvre les enjeux de cette expédition périlleuse petit à petit.

Et puis il y a le xeno imprévisible et la cohabitation. Il y a Sparrow, Falconi, Nielsen, Vishal, Trig, Gregorovitch et les autres. Si Kira a un grand rôle à jouer, un rôle qui la dépasse totalement, elle n’est pas pas totalement seule. Et il est clair qu’il en faut des alliés pour affronter une guerre intergalactique !

Les 800 pages m’effrayaient un petit peu, les descriptions un peu plus techniques aussi, et ce n’est pas un titre que je classerai dans le Young Adult. Toutefois, le contenu reste tout à fait accessible et étonnamment fluide à lire. Il y aurait eu 1000 pages, j’aurai poursuivi l’aventure avec le même plaisir !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.