Polar vert, tome 2 : Anguilles sous roches – Thierry Colombié

Pour ceux qui n’auraient pas encore lu le premier tome et seraient tentés, rassurez-vous, je ne vais pas vous spoiler. Sachez juste qu’à la fin du dernier chapitre nous laissions Klervi en fâcheuse posture. Rappelez-vous le 1er volet : Klervi, c’est cette ado, tiraillée entre l’horreur de ce qui est arrivé à son frère, dans le coma depuis un terrible et mystérieux accident où entrent en jeu de gros scandales environnementaux, et son amour pour Lucas, fils de braconniers à la tête d’un trafic très lucratif de civelles. Pour avoir une chance de sauver sa peau, la jeune fille n’a eu d’autre choix que d’accepter de jouer la taupe pour des gendarmes. Mais quand plusieurs milliers d’euros sont en jeu, est-il bien prudent de se mêler à de dangereux trafiquants ?

J’aime beaucoup quand les suites reprennent exactement où nous en étions restés. Très vite, je suis repartie là-bas, avec Klervi, et me suis replongée dans l’histoire. J’ai retrouvé le point fort de ce romain : son rythme haletant, angoissant. J’ai eu l’impression de passer ma lecture en apnée, incapable de savoir comment les choses allaient se terminer, craignant à chaque instant qu’un rouage soit mal huilé ou que le train ne déraille et que la couverture de Klervi soit découverte – ou pire encore.

D’ailleurs, j’ai trouvé ce tome-ci plus sombre que le premier, et pour cause : cette fois l’heure de la livraison a sonnée et Klervi insiste pour être présente. Mais à aucun moment la jeune fille ne pouvait être préparée à devoir se méfier de tout et tout le monde, ni à toute cette tension et encore moins à toute la violence dont elle sera témoin. Il y a davantage d’action, on a des retournements de situation, et puis cette fin… Autant vous dire que j’ai hâte de découvrir la saison 2 !

Quant aux personnages, Klervi m’a moins agacée ici. Mine de rien, elle évolue, réfléchit autrement à l’écologie et aux problèmes environnementaux, elle prend davantage conscience de ce qui se passe. D’autres personnages secondaires gravitent autour d’elle, apportant un peu plus de dynamisme à sa mission.

En bref, voici un polar écologique mené tambour battant. Une intrigue qui fait réfléchir et éveille les consciences sur des scandales environnementaux bien réels ! A découvrir.

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.