My best friend’s exorcism

Si j’adore les histoires (films, romans) d’horreur, flippantes, généralement je ne suis pas trop fan de celles où l’on croise des esprits frappeurs ou des exorcistes. Pourtant, comme j’ai toute confiance dans les éditions Milan et la qualité de leurs textes, comme je suis également curieuse, je me suis dit que j’allais me laisser tenter. Alors, est-ce que ça l’a fait avec moi ou pas ? Je vous laisse découvrir mon avis !

Abby et Gretchen sont les meilleures amies du monde depuis que, petites, cette dernière a été la seule à venir à l’anniversaire d’Abby. Depuis, elles font tout ensemble. Le temps a passé depuis cet après-midi à la patinoire, et pourtant, leur lien est toujours aussi fort. Alors, quand une soirée entre amies tourne mal et que Gretchen commence à avoir un comportement pour le moins étrange, Abby fait tout pour l’aider et se jure de ne pas la laisser tomber. Mais la jeune fille était peut-être loin d’imaginer jusqu’où tout cela allait les mener …

Alors, je vous préviens tout de suite, si ce roman ne fait pas vraiment peur, j’ai quand même trouvé l’ambiance particulière, pesante, et souvent angoissante. C’est un des points forts que j’ai trouvé au roman, cette atmosphère glauque, à la limite du respirable lors de la scène d’exorcisme à proprement parler par exemple, c’est parfois gore aussi, mais en même temps, quand on parle d’exorcisme, c’est rarement tout beau tout rose, n’est-ce pas ?

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé Abby, qui ne va jamais laisser tomber son amie, mais qui devra faire face à des montagnes d’obstacles – et oui, pas facile de se frotter à plus fort que soi. Je n’ai rien contre Gretchen, mais étant donné ce qui lui arrive, c’est dur de saisir pleinement qui elle est. Disons qu’on a envie de voir Abby réussir et de savoir ce qui va se passer, c’est déjà pas mal :p J’ai eu un peu de mal avec leurs amies, Glee un peu trop effacée, qui m’a surtout donné l’impression de suivre aveuglément Margaret. Je n’ai pas apprécié cette dernière, et j’avoue que j’aurais beaucoup aimé avoir une explication sur comment elle a pu devenir amie avec Abby. Vu le début du roman, les voir traîner ensemble par la suite m’a un peu surprise, et ça aurait pu être sympa d’en savoir un peu plus.

Au final, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé découvrir ce roman – plus que ce que je n’aurais cru. Si vous aimez ce type d’histoire, n’hésitez pas !

Un grand merci aux éditions Milan et Pageturners pour la confiance et l’envoi !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.