Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 5 : la conférence des oiseaux

S’il y a bien une saga qui m’a marquée ces dernières années, c’est celle de Miss Peregrine et les enfants particuliers. Chaque tome est une réussite et chaque nouvelle sortie m’enthousiasme au possible. Après la fin du tome précédent, j’étais impatiente de découvrir celui-ci.

Jacob et Noor ont réussi à semer les hommes de Léo, mais n’ont pas le temps de se reposer : avant de mourir, H leur a révélé une étrange prophétie dans laquelle la jeune fille semblerait avoir un rôle clé à jouer. Les indices sont minces, et les enfants particuliers n’ont pour seule piste que celle d’une mystérieuse V., qui semble pour le moins insaisissable. Alors que la menace se fait de plus en plus précise, nos enfants particuliers vont devoir tout mettre en œuvre pour que le pire n’arrive pas !

Aaaaah, ce nouveau tome ! Par où commencer ? A chaque fois, je suis bluffé par l’univers créé par l’auteur. C’est riche, foisonnant, mais tellement maîtrisé. Terriblement original, il a vraiment créé quelque chose d’unique dont je ne me lasse pas puisqu’il se renouvelle sans cesse – la preuve en est d’une certaine boucle dans laquelle vont se retrouver nos amis et qui m’a fascinée.

Les personnages, parlons-en, tiens ! Réellement, je les trouve tous très attachants, de Miss Peregrine à ses enfants particuliers aux caractères différents – j’ai d’ailleurs regretté qu’ils ne soient pas plus présents ici puisqu’on suit principalement Jacob et Noor. Cette dernière, qui a récemment découvert sa qualité de particulière, est très attachante, j’apprécie bien plus son caractère et sa relation naissante avec Jacob qu’Emma, ahah. Et Jacob, ah Jacob ! Il a tellement changé, évolué, mûri depuis le premier tome ! Lui qui ne comprenait rien au monde qu’il venait de découvrir et devenu un véritable leader, courageux, déterminé.

Quant à l’intrigue, évidemment puisqu’il s’agit d’un tome 5 je ne vais pas trop en dire. Sachez seulement que, waouh, on ne s’ennuie pas une seconde ! Rebondissements, rythme effréné, actions, on se dit sans cesse que rien n’est gagné et on se lance à corps perdu dans cette lecture comme nos héros dans leur quête. Car finalement, l’auteur n’épargne ni ses personnages, ni nos nerfs, ce tome-ci est peut-être plus sombre, et le final… Que j’ai hâte de lire le prochain tome !

En bref, assurément cette saga est l’une de mes favorites. Si vous ne vous êtes pas encore lancés… Qu’attendez-vous ?!

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.