Mes meilleures vacances ratées

J’ai déjà entendu parler de l’autrice au moment de la sortie de son précédent roman, l’été de mes 13 défis, que je n’avais pas lu. Cette fois, je me suis dit qu’une petite romance mignonne pourrait être parfaite pour cet été !

Quand le père d’Andie se retrouve mêlé à un scandale politique, l’été de la jeune fille tombe à l’eau. Oublié le glorieux stage qui allait lui ouvrir les portes de son avenir. A la place, elle se retrouve à promener des chiens. D’abord peu enthousiaste, Andie finit par adorer ce job, à plus forte raison quand il lui permet de rencontrer un mystérieux garçon, à la fois surprenant et attachant. Et si finalement son été n’était plus si pourri ?

Ce roman m’a accompagnée pendant mes vacances, et je dois dire que j’ai passé un plutôt bon moment avec cette romance estivale. Déjà, j’ai beaucoup aimé le lien naissant entre Andie et Clark, le fait que pour la première fois, elle repousse ses propres limites, et surtout lui, son côté timide, touchant, attachant, tout en étant intéressant. En fait, je crois que c’est le personnage que j’ai préféré dans ce livre – peut-être aussi de par ce qu’il fait pour gagner sa vie 😛

Par contre, j’ai eu beaucoup de mal avec Andie, dont les réactions m’ont parfois agacée. Même si l’une d’elles étaient peut-être nécessaire pour qu’elle réalise certaines choses, moi, ça m’a énervée 😛 Enfin, j’ai bien aimé sa bande d’amis, le tout qu’ils forment, mais aussi les obstacles qu’ils peuvent rencontrer. J’ai aimé leur évolution, que j’ai trouvé vraie, crédible.

Par contre, contrairement à ce sur quoi se concentre le résumé de la quatrième de couverture, ainsi que celui que je vous propose, ce roman ne parle pas que de la romance de nos deux personnages principaux, bien au contraire. On parle aussi d’amitié, de secrets, de trahison. D’amour, de premières fois, de famille, de deuil, de manque, de passage à l’âge adulte, et c’est peut-être ce que j’ai trouvé de plus intéressant et qui m’a fait oublié les quelques longueurs (421 pages, c’est quand même un peu long pour tout ça ^^).

En bref, malgré quelques longueurs, j’ai passé un bon moment avec ce roman, qui nous offre de beaux moments d’amitié, de jolies réflexions, ainsi qu’une belle histoire d’amour. Pas inoubliable, donc, mais agréable, et c’est tout ce que je demandais pour mes vacances 🙂

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.