La conclusion de la trilogie Grisha !

Merci Page Turners pour l’envoi de cette conclusion. Je l’attendais impatiemment ! J’avais adoré le premier tome, qui m’avait enchanté par son univers, la suite m’avait un peu déçue car je la trouvais trop lente. Ce troisième tome est un mélange de ces deux sentiments.

J’ai adoré retrouver l’univers. Tout est très bien construit, solide et réfléchit. C’est vraiment le point fort de cette trilogie. Les personnages sont comme toujours, forts et marquants. J’ai tout de même eu du mal à différencier les personnages secondaires. Je dois avoir un problème avec les méchants… ce sont toujours mes préférés.

Je regrette quelques passages qui s’étirent en longueurs auxquels je n’ai pas accroché. Les dialogues sont toujours un délice à lire. Lorsque j’avais lu Six of Crows c’était la même chose, on retrouve bien le style de l’auteure.

Dommage aussi pour cette fin expédiée. C’est souvent le cas dans les romans fantasy, peu arrivent à rendre une fin épique et équilibrée par rapport au reste du récit. En plus je ne suis pas forcément d’accord avec ce qu’il s’est passé.

En bref, j’ai aimé pour l’univers et les dialogues, en revanche j’ai trouvé les personnages secondaires fades, il y a des longueurs et la fin ne m’a pas totalement convaincue.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.