King of scars

J’ai enchaîné ce livre juste après avoir fini Grisha 3. Je m’attendais à avoir une avalanche de Nikolai mais malheureusement ça n’a pas vraiment été le cas. J’ai plu vu Nina et Zoya que le prince maudit, dommage.
Malgré tout j’ai été très heureuse d’en apprendre plus sur les deux personnages féminins. Elles sont admirables et on de forts caractères. Nina apporte la nostalgie de Six of Crows et Zoya était un personnage méconnu, en arrière-plan dans Grisha. J’ai pu donc la découvrir et je dois dire que je me suis beaucoup attachée à elle. Sa fragilité cachée par sa répartie et sa force sont mises en lumière, ce qui rend le personnage beaucoup plus humain.
C’est vrai que l’histoire est lente au démarrage mais, ce n’est pas non plus un point noir pour moi. J’étais tellement heureuse de retrouver Nina et le fait qu’elle mentionne d’autres personnages de SOC que j’étais déjà comblée de joie.
Maintenant je n’ai qu’une hâte que Zoya et Nina se retrouver, pour voir ce que ce duo explosif va donner ! Et puis j’espère aussi retrouver un peu plus de Nikolai à l’avenir !
Et oui, c’est un roman à trois voix, celle de Nina d’un côté, puis celles de Nikolai et Zoya montrant deux perspectives des mêmes événements.

Globalement, je m’attendais à pire, vu les avis mitigés que j’avais lus mais je reconnais que l’histoire aurait pu être mieux construite.

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.