Idéalis, tome 1

Après avoir entendu parler de Christopher Paolini pendant des années, c’est tout récemment que j’ai enfin découvert le premier tome d’Eragon, que j’ai globalement beaucoup aimé. Quand j’ai vu qu’il se lançait dans quelque chose de différent, j’étais très curieuse de découvrir Idéalis, dont le résumé m’intriguait pas mal.

Je dois dire qu’avant de commencer ce roman, j’avais un peu peur : c’est une vraie petite brique de 800 pages, et ça aurait pu l’être davantage puisqu’en VO il n’y a qu’un tome, coupé en deux pour la version française. Et je dois dire que j’ai parfois ressenti cette longueur d’autant plus que le rythme est assez lent – moi qui aime quand tout s’enchaîne et que le rythme est haletant, j’ai été un peu déçue par ce point. En VO le ressenti serait sûrement différent mais du coup là j’avais plutôt la sensation d’un tome introductif.

Pourtant, l’univers est très travaillé – peut-être trop pour moi ? – bien construit, expliqué, dans un souci de crédibilité fort appréciable pour un roman de science-fiction. Toutefois, je dois dire que les termes techniques ont généralement tendance à me perdre et me faire prendre un peu de distance avec le récit.

Au niveau des personnages, j’ai finalement eu un peu de mal avec Kira que j’ai trouvé trop froide, distante malgré tout. En revanche, j’ai beaucoup aimé les personnages secondaires et leurs évolutions. Et je suis plutôt curieuse de voir ce que la suite réserve !

En bref, avis mitigé sur ce premier tome plutôt longuet mais à l’univers bien fichu qui devrait plaire aux amateurs de SF. A voir la suite pour avoir un avis global comme pour la VO !

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.