Gare aux Frozen Charlotte…

Je me suis lancée dans « Emmurées » sur un coup de tête. Pas certaine de frissonner, pas certaine de réussir à être captivée par cette histoire de fantômes mais tout de même intriguée d’en connaître davantage sur ce qui se cache derrière cette sanglante couverture. Et mon dieu qu’elle belle surprise. J’ai adoré. Je ne pensais pas être tellement absorbée par le roman que je ne pourrais rien faire d’autre à part le lire. Je l’ai dévoré d’une traite. J’ai été incapable de le lâcher, j’avais envie de savoir de qu’elle manière cela allait se terminer, comment l’auteure allait conclure son histoire, nous expliquer les faits et surtout comment elle allait faire évoluer ses personnages. C’est une belle réussite. Chair de poule assurée pour tout les courageux qui se lanceront dans cette histoire d’épouvante digne des meilleurs livre d’horreur pour ados. Si vous aimez les histoires à la fois glauque, glaçante et fantastique alors foncez. Vous passerez forcément un bon moment en compagnie de Sophie et de cette maison des cauchemars !

Le gros point fort du roman, c’est son ambiance.
Vous l’aurez compris ce qui m’a principalement attirée c’est bien évidemment son résumé qui promettait une histoire bien particulière. Et je peux déjà vous dire que je n’ai pas été déçue. Tout est fait pour que vous vous sentiez mal à l’aise. Et j’ai adoré ça. C’est oppressant, c’est terrifiant, on ne sait jamais vraiment quoi croire ni qui croire, si l’on accorde du crédit à tout ce que l’on apprends et au rôle que ces poupées ont, on ne sait pas si on devient complètement fou comme Sophie qui ne sait pas vraiment ce qui se passe, si l’on entends aussi des voix comme elle ou si c’est le fruit de notre imagination. C’était absolument génial. L’atmosphère très pesante et dangereuse était parfaite. C’est un vrai roman d’ambiance. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant prise au jeu dans un roman de ce genre-là. J’ai frissonné avec notre héroïne, je me suis interrogée, j’avais peur de continuer, peur de tourner les pages et de découvrir jusqu’où l’auteur allait aller dans l’échelle de l’horreur. J’étais fascinée, et je continue encore à penser à ce bouquin plusieurs jours après ma lecture ce qui est bon signe. Si vous n’aimez pas les histoires de fantômes, si vous n’aimez pas les livres qui suggèrent des choses fantastiques alors je ne pense pas qu’emmurées soit fait pour vous. On est typiquement dans le genre de roman qui s’établit autour de phénomènes paranormaux, autour d’étranges accidents et de poupées tueuses, alors forcément si ces thèmes ne vous parlent pas, vous risquez d’être déçus par le contenu. Et pourtant vous passerez à côté d’un joli petit bijou. Il faut le savoir. Je ne suis d’ordinaire pas le public visé et pourtant j’ai adoré me laissé porter par les chapitres tous plus addictif les uns que les autres. Alex Bell est très forte pour vous tenir entre ses griffes et vous donner envie constamment d’en savoir davantage. La plume est très simple et pourtant absolument percutante. Chaque phrase est étudiée, placée au bon moment pour impacter le lecteur plus encore. C’était génial.

Et pourtant ce n’est pas qu’une simple histoire de revenants et de croyances occultes.
L’évolution des personnages est très bien mise en place. Plus on avance dans le récit, plus on en apprends sur les cousins de Sophie et sur ce qu’ils ont vécu dans cette ancienne école pour jeunes filles. Théâtre de tragédies et réelle source du mal, ce manoir écossais regorge de mauvais souvenirs. J’ai été bluffée par la tournure que prenait l’histoire. Je ne m’attendais pas à ça. Même si ce n’est pas un coup de coeur, même si ce roman n’est pas parfait, j’y ai passé un si bon moment que je ne peux que vous recommander de vous y jeter dessus. C’est surprenant, c’est glauque, c’est mystique. Les personnages sont très travaillés, on passe par une palette d’émotions variées, on est très souvent horrifiés par certains passages, par moment très peinés et très brusqués, mais qu’est-ce que c’était bon. J’ai eu plusieurs fois envie de décamper, de crier à Sophie de partir loin et de ne jamais se retourner tant la pression était importante et tant je ne me sentais pas rassurée durant ma lecture.
Emmurées est le genre d’histoires que je peux vous recommander facilement si vous aimez vous faire peur. Si vous recherchez un livre d’horreur pour adolescents, addictif, bien mené, bien rythmé, qui vous plonge dès les premières pages dans une ambiance effrayante alors foncez. Mais ne me dites pas que je ne vous aurez pas prévenus… Gare aux Frozen Charlotte…

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.