Dividing Eden, un premier tome intéressant

Je vous avoue avoir été teasé il y a un moment sur ce roman et j’attendais sa sortie avec grande impatience ! Pourtant j’ai eu un petit soucis technique…

En lisant la quatrième de couverture, qui est certes très alléchante, je me suis rendue compte qu’elle spoile quasiment la moitié du livre. Oui mais comment résumer ce livre autrement ? Et bien je ne sais pas. Je suppose donc que ce premier tome reste très introductif et qu’il laisse supposer une suite.

Si j’essaie de vous faire mon propre résumé pour que vous sachiez de quoi ça parle, sans lire la quatrième parce que vous faire divulgâcher (ce mot est génial) vous peine comme un lego sous le pied ça donnerait ça : un monde gouverné par une royauté, qui, en terme de chronologie, s’approche de ce qu’on pourrait imaginer du Moyen Age. Des complots, des meurtres, des mensonges et autres joyeusetés de la cour.

Pourtant pour un premier tome il est très survolé. J’aurais aimé plus d’approfondissement, aussi bien sur l’univers que sur les personnages. Et c’est dommage ! Parce qu’il y a toutes les bases pour en faire un roman génial : des bons twists, des personnages intéressants et un univers assez mystérieux.

Du coup je suis peinée parce que j’aimais beaucoup ma lecture, mais ça n’allait pas assez loin pour m’embarquer complètement. Peut-être que la suite saura mieux me séduire ?

En bref, un bon premier tome malgré les quelques défauts. Je suis curieuse de connaitre la suite !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.