Château des brumes

De cette autrice, j’ai lu le premier tome de la trilogie des Gemmes, Rouge Rubis, que j’avais beaucoup aimé. Quand j’ai vu qu’un nouveau titre sortait, j’étais donc très curieuse de le découvrir, malgré quelques avis mitigés que j’avais pu lire.

Fanny, 17 ans, est stagiaire pour un an au prestigieux Château des Brumes. A l’approche des fêtes de fin d’année, de remarquables clients font leur arrivée, provoquant commérages et curiosités. Alors que Fanny noue des liens d’amitié avec certains, d’étranges phénomènes se produisent. Ceux qu’elle croise sont-ils vraiment ce qu’ils prétendent être ? A-t-elle raison de faire confiance à Tristan – qui a la fâcheuse tendance à escalader les façades et entrer dans les chambres des autres ? D’ailleurs, peut-elle vraiment faire confiance à son instinct ?

En commençant ce roman, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre : c’est la curiosité qui m’a poussée à découvrir ce nouveau roman de l’autrice, et j’avais survolé le résumé – que je n’avais plus du tout en tête au moment de commencer ma lecture. C’était donc la totale découverte, et si généralement ça passe ou ça casse … ici c’est passé et même très bien : j’ai beaucoup aimé ma lecture. J’ai trouvé l’histoire mystérieuse et intrigante, on a envie d’en savoir plus, de savoir comment les choses vont finir.

Pour ne rien gâcher, on a toute une galerie de personnages attachants et intéressants. J’ai beaucoup aimé Fanny, Ben, Pavel, Mr Rocher – même les moins agréables ou les plus détestables sont intéressants finalement et servent l’intrigue. Et puisque nos personnages sont bloqués les uns avec les autres (la magie d’un huis-clos et d’une tempête de neige), des relations amicales (voire plus ?) naissent et se développent. Puis ce qui pourrait être juste un récit de vie fini par prendre une tournure policière quand d’étranges phénomènes se produisent, jusqu’à un final explosif où tout s’enchaîne, les rebondissements, les révélations : le rythme s’accélère et j’ai dévoré la fin.

Personnellement, le fait que l’intrigue prenne son temps pour se lancer ne m’a pas dérangée, mais je conçois que certains aient eu du mal – accrochez-vous quand même ! Enfin, ce que j’ai beaucoup apprécié également, c’est l’humour dont fait preuve l’autrice, que ça soit dans son roman, le glossaire ou les remerciements !

En bref, voici un roman que j’ai beaucoup aimé découvrir. Entre mystères, complot, révélations, amitiés, surnaturel, les pages se tournent rapidement.

Un grand merci aux éditions Milan pour la confiance et la découverte !

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.