« Cette fille, c’était mon frère », une superbe lecture !

C etait mon frere

Si vous avez envie de lire un livre sur les relations entre un frère et une soeur, la question de l’identité, de culpabilité, de famille, d’amitié, ce livre est fait pour vous ! Il m’a laissée les larmes aux yeux et m’a complètement remuée.

Si vous n’avez pas deviné en lisant le titre, c’est un livre qui parle de transsexualisme. Je n’avais jamais lu de livre à ce sujet et j’ai été complètement chamboulée par la façon dont l’auteur nous le présente. Impossible de rester indifférent devant l’histoire de Liam/Luna et Regan. L’attitude de certains personnages (notamment secondaires) donne envie de se révolter, de les secouer. Je pense que c’est un livre important à lire, à n’importe quel âge.

Si, évidemment, le secret de Liam est au coeur du récit, l’intrigue ne se cantonne pas à cela. On suit également Regan dans sa vie de tous les jours, sa relation avec ses parents, son travail de baby-sitter et ses journées à l’école. Elle n’y est pas bien intégrée mais elle fera une jolie rencontre qui changera sa vie. Il y a donc plein de sujets abordés.

Bref, à lire 🙂

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.