C’est sombre. C’est fascinant. C’est magique.

Grisha de Leigh Bardugo (tome 2)

Alina et Mal ont laissé Ravka derrière eux, pour trouver un lieu où ils seront en sécurité, loin du Darkling. Mais, leur fuite n’est que de courte durée. Alina et Mal se retrouvent à nouveau aux mains du Darkling. Faits prisonniers, ils voyagent vers le Nord à bord d’un baleinier, sur les traces d’un deuxième Amplificateur…

On retrouve avec plaisir une héroïne qui veut être libre. Notre Invocatrice de Lumière ne veut plus être obligée de fuir à cause de ses pouvoirs. Alina ne veut plus se laissée utiliser. On retrouve aussi une héroïne qui ressent le besoin d’alimenter ses pouvoirs et on ne sait pas ce que cela nous réserve pour la suite des aventures. Pendant toute la lecture, je me suis posée la même question. Alina perdra t-elle le contrôle?

J’ai beaucoup aimé l’évolution de notre héroïne dans ce deuxième tome. On a envie qu’elle assume son potentiel, qu’elle affirme sa puissance, pour à terme remporter la bataille. Alina veut rallier les Grishas, se battre pour sauver Ravka et on la sent beaucoup plus forte. On découvre même une autre facette de ce personnage, une facette prête à diriger une armée s’il le faut. Mais on ne sait pas si elle atteindra réellement son objectif. Alina ne peut se fier à personne et son ennemi à une terrible emprise sur elle…

Dans cette suite, notre repère reste Mal, traqueur, meilleur ami et amoureux d’Alina. C’est un personnage qui nous rassure depuis le début, le seul en qui on peut avoir confiance. Même si il n’est pas toujours en accord avec les projets de celle qu’il aime, il reste un pilier. C’est un beau personnage, qui a aussi des failles. On sent qu’il n’est pas à sa place et cela a des répercussions sur sa relation avec notre héroïne.

Si on retrouve de nombreux personnages du premier tome (et pas que les plus agréables), ce deuxième tome est aussi fait de nouvelles rencontres marquantes. Je pense par exemple aux jumeaux Grishas, mais surtout à un certain Sturmhond. C’est un personnage assez surprenant et déstabilisant, qui je l’espère se dévoilera encore un peu dans le troisième tome.

Verdict : Je poursuis ma découverte de l’univers Grisha et j’aime toujours autant. Cette aventure ne détrônera peut-être pas Six of Crows, duologie très très chère à mon cœur, mais je m’y plais beaucoup. C’est sombre. C’est fascinant. C’est magique. Parfois même spectaculaire. Même si Alina est encore parfois un peu sur la réserve avec ses pouvoirs, elle m’a agréablement surprise dans la scène finale. RDV en octobre pour découvrir la suite ! J’ai tellement hâte !

Article disponible sur le blog : https://revesurpapier.blog4ever.com/grisha-de-leigh-bardugo-1

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.