Catwoman : une cambrioleuse de talent !

« … Quand la chauve-souris n’est pas là, le chat danse…  »

Selina vit dans les quartiers pauvres de Gotham City et cela fait trois ans qu’elle est membre du gang des Léopards. Elle participe régulièrement à des combats clandestins pour pouvoir payer les soins de sa petite sœur Maggie, atteinte de la mucoviscidose. Pour échapper au centre de détention et offrir une vie plus confortable à sa sœur, la jeune fille accepte de rejoindre la Ligue des Assassins. Deux ans plus tard, Selina revient dans sa ville natale, transformée, et prête à assurer sa mission..

Après avoir lu les romans consacrés à Wonder Woman et Batman, j’avais franchement hâte de découvrir l’histoire de Catwoman, puisque c’est une super-héroïne que je ne connais pas très bien. Si je me suis demandée quel genre de jeunesse Sarah J.Maas lui avait imaginé, je ne m’attendais pas à faire la connaissance d’une jeune fille aussi touchante. Selina n’a pas été épargnée par la vie et elle est prête à tout pour sauver sa sœur, même à rejoindre une puissante organisation criminelle. J’ai très vite accroché à ce personnage, ni tout blanc, ni tout noir, qui fait preuve d’une détermination sans faille. C’est une héroïne qui peut se montrer particulièrement redoutable, mais qui reste humaine avant tout et j’ai aimé ces nuances, cette profondeur.

Puis c’est sa mission qui attire pour de bon notre attention. Selina est de retour à Gotham City et sévit en tant que Catwoman. Elle se révèle être une cambrioleuse de talent, agile et impitoyable. Si elle dit vouloir semer le chaos, on ne découvre qu’à la fin du roman la raison de ces braquages à répétition, son but ultime. En attendant, le récit est de plus en plus rythmé, marqué par le vol d’oeuvres d’art et de bijoux, par quelques bagarres, par des petits retours en arrière et surtout par des rencontres qui dépotent.

Je ne pouvais pas ne pas vous parler des personnages secondaires. L’auteure nous présente en parallèle Luke Fox, un ancien soldat qui protège Gotham City lorsqu’il porte le costume de Batwing. L’auteure y a apporté presque autant de soin qu’à Catwoman, et on prend plaisir à suivre ces deux ennemis. L’un est un justicier, l’autre est une voleuse que rien n’arrête et la lecture est à la hauteur de leurs noms. Palpitante. On a aussi droit à une autre surprise de taille avec la présence de Harley Quinn et Poison Ivy. Catwoman fait équipe avec les deux jeunes femmes et ce trio est juste stupéfiant. !

Verdict : J’ai beaucoup aimé découvrir Catwoman à travers ce récit. On y suit une criminelle qui semble invulnérable, insaisissable, qui se trouve être bien plus humaine qu’on l’imagine. L’auteure a réellement soigné ses personnages et je n’ai eu aucun mal à m’attacher à eux. Puis on savoure le final, explosif à plusieurs niveaux puisque le récit est chargé d’autant d’action que d’émotions. Cette saga dédiée aux super-héros est définitivement un petit régal et je suis impatiente de découvrir le tome qui sera consacré à Superman prévu pour juin. A suivre…

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.