Out of control de David Lubar

Comment survivre au lycée ?

 » Cliff, c’est mon prénom. Mais cela n’exclut pas les résonances métaphoriques. Il se trouve que mon prénom colle très bien avec cette histoire.
Mais oui : cliff ça veut dire la « falaise » en anglais, et ça t’évoque le vide, l’à-pic, le bord, le danger.
Voilà, tu y es. Je m’appelle Cliff. Cliff Sparks. Je suis au bord. À la limite. En équilibre. « 

Il ne reste qu’une seule et courte année de lycée à Cliff pour trouver une petite amie, et pour… « devenir un homme ». Problème : il n’a jamais été doué avec les filles. Pire, ses dernières (très rares) tentatives d’approche de la gent féminine ont tourné à la catastrophe.
Cliff doit aussi trouver ce qu’il peut faire du reste de sa vie, mais ses perspectives sont très réduites. Car depuis que son père est au chômage, plus question d’aller à l’université, trop coûteuse. Et le lycéen n’a aucun doute : à la seconde où il sera majeur, on le mettra à la porte de la maison familiale.
Entre ses envies d’avenir et le monde sans pitié des adultes, difficile de suivre sa propre voie…

C’est pour vous si : vous aimez les ados riches en complexe et les narrations surprenantes.

L’info en + : Un retournement final bouleversant qui éclaire différemment le récit du narrateur, et qui donne envie de relire le livre immédiatement.

En librairie le 12 juin

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.