Missouri 1627 : lettre aux lecteurs

Cher-e lecteur-ice,

Nous sommes heureux et fiers de vous présenter notre coup de cœur de notre début d’année 2021. Mais nous laissons tout d’abord la parole aux auteurs de ce roman pour adolescents, Jenni Hendriks et Ted Caplan :

« Quand vous dites aux gens que vous voulez écrire un livre drôle sur l’avortement, la plupart vous regardent d’un air perplexe et reculent prudemment de quelques pas. Il nous paraît donc très important de remercier tous ceux qui n’ont pas eu cette réaction, et qui nous ont au contraire encouragés. »

Missouri 1627 nous a tout de suite séduits par son énergie positive. Dès les premières lignes, nous avons été emportés dans une comédie folle et nous avons parcouru les 1627 km (presque sans pause) avec les deux héroïnes attachantes que sont Veronica et Bailey.

Deux héroïnes qui nous ont particulièrement touchés et surpris par leur personnalité et leur amitié peu commune. Là où les adolescentes de leurs âges sont plus souvent fusionnelles, Veronica et Bailey, « meilleures ennemies » au début, vont voir leur relation se construire au cours d’un voyage rocambolesque, bousculé par des rebondissements en pagaille. Leur spontanéité et leur franchise à toute épreuve vont vous séduire !

Veronica, jeune fille à qui tout réussit va être confrontée à une réalité qu’elle n’aurait jamais imaginée. Sa vie va basculer, et pourtant, elle ne va pas hésiter à revendiquer ses choix et prôner la liberté avec courage et détermination.
Bailey, sous ses airs de punk affranchie un peu dure, va finalement se révéler plus fragile. Derrière son ironie et le regard désabusé qu’elle porte sur le monde, elle incarne toute la fantaisie et les contradictions de l’adolescence.

Une course folle lancée par deux auteurs qui ne manquent pas d’imagination pour scénariser l’histoire de leurs deux héroïnes. À la manière d’une comédie dramatique, Missouri 1627 vous embarque dès la scène d’ouverture, avec une écriture très visuelle, un ton accessible et des dialogues percutants.

Un roman universel, juste, drôle, tendre, avec un brin de folie, qui adresse à tous les adolescents (qu’ils soient bons ou moyens lecteurs) un message fort : la confiance en soi.  
Ce voyage sur les routes des États-Unis est aussi un apprentissage, semé de doutes et de peurs, mais avec la liberté de grandir et d’être soi.

Et la force de l’humour est là pour adoucir et porter les personnages, comme les lecteurs.

Ce texte apportera des petites clés aux adolescents d’aujourd’hui sans jamais leur servir de morale.

Un véritable coup de cœur partagé par une lectrice, Rose (13 ans) qui « vous conseille fortement » ce roman : « J’ai beaucoup aimé ce livre car il permet de se rendre compte à quel point les apparences sont importantes au lycée et que l’on peut être facilement jugés par les autres sans qu’ils nous connaissent vraiment. »

Bonne lecture et bon voyage !

À bientôt.

L’équipe Bayard Éditions

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.