Idéalis : Dormir dans un océan d’étoiles de Christopher Paolini

Kira Navarez, l’héroïne du futur, poursuit son combat pour faire régner la paix. Mais sa quête a un prix : sa mutation vers une forme dématérialisée.

EN LUTTE CONTRE LES CAUCHEMARS, KIRA NAVÁREZ ESPÈRE FAIRE TRIOMPHER LA VIE.

En pleine guerre interplanétaire, la vie de Kira bascule : un organisme vivant d’origine extraterrestre prend peu à peu possession de son corps, lui conférant des pouvoirs quasi divins. Et ces nouvelles aptitudes bouleversent profondément son identité.

Tout son être évolue vers un intelligence supérieure hybride.

La scientifique se donne une mission ambitieuse : rétablir la paix entre humains et aliens. La lutte pour un monde nouveau ne fait que commencer.

C’est pour vous si : vous aimez les immersions dans la veine d’Alien (pour son héroïne), de Prometheus (pour la recherche sur les origines), de Star Trek (pour les formes de vie extraterrestres) ou du jeu vidéo Mass Effect.

L’info en + : La partie 2 de Idéalis : un projet ambitieux, écrit sur 6 ans !

En librairie le 25 août

Poster votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel pageturners-roman.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.