L’élite Tome 3, Dernière épreuve

Elite

Ce roman est d’une intensité remarquable. Nous plongeons dans une ambiance angoissante, où les doutes et suspicions sont de mise. Le père le Cia l’avait prévu : « Ne fait confiance à personne », mais pourtant, Cia n’a pas le choix, si elle veut arrêter les Tests et les agissements du Dr Barnes et de Symon, elle doit absolument s’allier, car seule, elle ne pourra les vaincre. Mais comment faire ? À qui se fier ? Si elle a toute confiance en Tomas, son petit ami, pour les autres, c’est beaucoup plus délicat. Malgré tout, elle doit agir vite, suivre son instinct et ne pas se tromper…

Il y a dans ce tome une tension incroyable qui ne fait que croître au fil des pages… Cette atmosphère de paranoïa nous rend fébriles et nous met perpétuellement sur le qui-vive. J’ai passé tout le récit dans la crainte, que ce soit pour la vie de Cia et ses compagnons, ou pour la réussite de leur mission, ou encore dans le choix de ses actions.
Il y a encore beaucoup de révélations, de rebondissements et de twists qui ne nous laissent pas une minute de répit. Et bien évidemment, les émotions sont également au rendez-vous. Encore une fois, il y a beaucoup de morts (snif) et d’événements tragiques qui nous serrent le cœur.

Concernant Cia, J’ai adoré voir son évolution au fil des tomes. La jeune fille naïve des Cinq Lacs a laissé place à une vraie combattante volontaire, réfléchit, mais qui garde toujours le cœur sur la main.

En bref ? Un tome saisissant, passionnant, qui clôture à merveille cette trilogie 100% addictive

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.